share_book
Envoyer cet article par e-mail

Naissance de la France : Le monde mérovingien

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Naissance de la France : Le monde mérovingien

Naissance de la France : Le monde mérovingien

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Naissance de la France : Le monde mérovingien"

L'histoire a toujours sévèrement jugé les rois mérovingiens et l'âge obscur qui prolonge la romanité tardive jusqu'à la renaissance carolingienne. Patrick J Geary fait justice de cette image négative : Charlemagne et les siens avaient tout intérêt, pour légitimer l'usurpation, à inventer le concept de " roi fainéant ". Le monde mérovingien fait revivre, en ses diverses dimensions, une époque multiple et féconde, mettant l'accent sur le rôle éminent des gens d'Eglise dans le jeu du pouvoir politique : pouvoir épiscopal, privilège de l'ancienne aristocratie sénatoriale, qui prolonge les idéaux de la romanitas et les frontières des civitates romaines ; pouvoir des moines qui, par vagues successives (monachisme martinien, provençal, irlandais, puis anglo-saxon), introduisent des formes de religion et d'organisation géo-politique nouvelles. Passionnante fusion de deux mondes, romain et barbare, l'orge mérovingien voit le sol se couvrir d'abbayes, et se modeler en même temps le paysage politique et culturel de ce qui sera un jour la France.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 292  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.6cmx17.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Champs Histoire
  • ISBN :  2081245477
  • EAN13 :  9782081245471
  • Classe Dewey :  944.01
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrick Geary

Quand les nations refont l'histoire : L'invention des origines médiévales de l'Europe

L'Europe d'aujourd'hui ressemblerait-elle à celle de 1914 ? N'est-elle pas périodiquement minée par les droits des minorités, par les particularismes religieux et linguistiques (en Ukraine, en Russie, en Biélorussie, en Crimée, en Hongrie et au Kosovo, notamment) À l'origine de ces [....]...

Voir tous les livres de Patrick Geary

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'histoire a toujours sévèrement jugé les rois mérovingiens et l'âge obscur qui prolonge la romanité tardive jusqu'à la renaissance carolingienne. Patrick J Geary fait justice de cette image négative : Charlemagne et les siens avaient tout intérêt, pour légitimer l'usurpation, à inventer le concept de " roi fainéant ". Le monde mérovingien fait revivre, en ses diverses dimensions, une époque multiple et féconde, mettant l'accent sur le rôle éminent des gens d'Eglise dans le jeu du pouvoir politique : pouvoir épiscopal, privilège de l'ancienne aristocratie sénatoriale, qui prolonge les idéaux de la romanitas et les frontières des civitates romaines ; pouvoir des moines qui, par vagues successives (monachisme martinien, provençal, irlandais, puis anglo-saxon), introduisent des formes de religion et d'organisation géo-politique nouvelles. Passionnante fusion de deux mondes, romain et barbare, l'orge mérovingien voit le sol se couvrir d'abbayes, et se modeler en même temps le paysage politique et culturel de ce qui sera un jour la France.