share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le drame intérieur de Jésus

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le drame intérieur de Jésus

Le drame intérieur de Jésus

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le drame intérieur de Jésus"

Le « drame de Jésus » raconté par Raymund Schwager trouve une place d'honneur à côté du Jésus de Nazareth de Joseph Ratzinger ou de celui, non moins célèbre, de Gerd Theissen, L'Ombre du Galiléen. Raymund Schwager remplit en quelque sorte les « vides » laissés par les évangiles canoniques ; il fait intervenir l'imagination et écrit un véritable récit de fiction de la vie du Nazaréen. [] S'appuyant sur une thèse audacieuse de Hans Urs von Balthasar, l'auteur montre que la mission de Jésus en Galilée n'était pas disponible a priori, « comme préfabriquée », mais « qu'il a dû avec toute sa responsabilité libre la former de lui-même, et même, en un sens véritable, l'inventer ». [] Jésus a dû se frayer son propre chemin, prenant position dans le conflit d'interprétation des Écritures. [] Il s'agit donc d'un véritable drame ; constat que Schwager prend au sérieux en adoptant à la suite de Balthasar le vocabulaire dramatique d'une composition en plusieurs « Actes ». [] Cette « histoire théologique » de la « foi » de Jésus respecte totalement les données du « dogme » chrétien, compris comme interprétation postérieure et, elle aussi, historiquement située, du mystère de Jésus. Christoph Theobald

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 224  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.8cmx22.4cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Salvator Paru le
  • ISBN :  2706708395
  • EAN13 :  9782706708398
  • Langue : Français

D'autres livres de Raymund Schwager

Avons-nous besoin d'un bouc émissaire ?

Raymund Schwager fut le premier à tirer les conséquences théologiques du maître-livre de René Girard, La Violence et le Sacré (1972). La lecture qu'il propose ici de cette anthropologie s'est imposée comme l'une des meilleures introductions à la théorie du bouc émissaire, qui place le méc...

Voir tous les livres de Raymund Schwager

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le « drame de Jésus » raconté par Raymund Schwager trouve une place d'honneur à côté du Jésus de Nazareth de Joseph Ratzinger ou de celui, non moins célèbre, de Gerd Theissen, L'Ombre du Galiléen. Raymund Schwager remplit en quelque sorte les « vides » laissés par les évangiles canoniques ; il fait intervenir l'imagination et écrit un véritable récit de fiction de la vie du Nazaréen. [] S'appuyant sur une thèse audacieuse de Hans Urs von Balthasar, l'auteur montre que la mission de Jésus en Galilée n'était pas disponible a priori, « comme préfabriquée », mais « qu'il a dû avec toute sa responsabilité libre la former de lui-même, et même, en un sens véritable, l'inventer ». [] Jésus a dû se frayer son propre chemin, prenant position dans le conflit d'interprétation des Écritures. [] Il s'agit donc d'un véritable drame ; constat que Schwager prend au sérieux en adoptant à la suite de Balthasar le vocabulaire dramatique d'une composition en plusieurs « Actes ». [] Cette « histoire théologique » de la « foi » de Jésus respecte totalement les données du « dogme » chrétien, compris comme interprétation postérieure et, elle aussi, historiquement située, du mystère de Jésus. Christoph Theobald