share_book
Envoyer cet article par e-mail

Produire en France : Oui, c'est possible !

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Produire en France : Oui, c'est possible !

Produire en France : Oui, c'est possible !

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Produire en France : Oui, c'est possible !"

    « Produire en France » est devenu, à l initiative de François Bayrou, l un des thèmes majeurs de l élection présidentielle. Non pas pour renouer avec le protectionnisme ce serait une impasse , mais tout simplement pour refuser l effondrement de notre industrie et la progression effrénée du chômage. Si chaque consommateur acceptait de modifier seulement un de ses achats sur dix, en optant pour un produit « fabriqué en France », au lieu d acquérir comme aujourd hui un produit anonyme venant de l autre bout du monde, le déficit de notre commerce extérieur serait réduit de moitié. L activité pourrait repartir et plusieurs centaines de milliers d emplois seraient créés sans que cela coûte un euro en dépenses publiques. Consommer mieux et non pas toujours plus, voilà qui va de pair avec la relance de la production sur le territoire national. Les Français se disent prêts. Et c est possible ! À condition de le vouloir vraiment, d en faire une priorité politique, de prendre les bonnes décisions et de mobiliser les énergies de tous.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 250  pages
    • Dimensions :  2.2cmx14.6cmx21.8cm
    • Poids : 258.5g
    • Editeur :   Odile Jacob Paru le
    • Collection : SCIENCE HUM
    • ISBN :  2738128106
    • EAN13 :  9782738128102

    D'autres livres de Robert Rochefort

    La société des consommateurs

    Non, la société de consommation n'est pas morte, elle change de forme. Robert Rochefort, patron du Crédoc, per-çoit les prémices d'une grande mutation. Le Français, dit-il, est passé par une phase de rassurance: la vogue de l'huile d'olive et des produits du terroir, la [....]...

    Le bon consommateur et le mauvais citoyen

    Peut-on rouler en 4x4 et s'alarmer du changement climatique ? Courir les superdiscounts et enrager contre les délocalisations ? La société de consommation aurait-elle engendré de mauvais citoyens ? Sur des cas précis, le bio et les OGM, la grande distribution, la voiture, l'argent et le tourism...

    Voir tous les livres de Robert Rochefort

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    « Produire en France » est devenu, à l initiative de François Bayrou, l un des thèmes majeurs de l élection présidentielle. Non pas pour renouer avec le protectionnisme ce serait une impasse , mais tout simplement pour refuser l effondrement de notre industrie et la progression effrénée du chômage. Si chaque consommateur acceptait de modifier seulement un de ses achats sur dix, en optant pour un produit « fabriqué en France », au lieu d acquérir comme aujourd hui un produit anonyme venant de l autre bout du monde, le déficit de notre commerce extérieur serait réduit de moitié. L activité pourrait repartir et plusieurs centaines de milliers d emplois seraient créés sans que cela coûte un euro en dépenses publiques. Consommer mieux et non pas toujours plus, voilà qui va de pair avec la relance de la production sur le territoire national. Les Français se disent prêts. Et c est possible ! À condition de le vouloir vraiment, d en faire une priorité politique, de prendre les bonnes décisions et de mobiliser les énergies de tous.