share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sartre avec Lacan : Corrélation antinomique, liaison dangereuse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sartre avec Lacan : Corrélation antinomique, liaison dangereuse

Sartre avec Lacan : Corrélation antinomique, liaison dangereuse

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Sartre avec Lacan : Corrélation antinomique, liaison dangereuse"

    Clotilde Leguil nous dévoile les coulisses de l'élaboration lacanienne de la psychanalyse à partir d'une corrélation secrète et paradoxale avec la philosophie sartrienne de l'existence. Si le rapport de Lacan à Sartre est de l'ordre d'une liaison dangereuse, c'est qu'il y a risque de méprise et de malentendu : la philosophie existentielle sartrienne nie la dimension de l'inconscient et la perspective lacanienne introduit le structuralisme en psychanalyse pour repenser l'inconscient freudien. Lacan ne recule pas devant les dangers de cette corrélation antinomique. Tout en critiquant Sartre, il réinvestit ses concepts. Ainsi métamorphose-t-il le désir, le manque d'être ou la contingence pour les mettre au service d'une psychanalyse structuraliste. C'est dire combien le structuralisme lacanien se détache singulièrement du mouvement structuraliste : il est question de structure certes, mais aussi de désir et de sujet, sans lesquels la psychanalyse se résorberait dans les sciences humaines. L'on saisira comment Lacan détourne les concepts de la philosophie existentielle pour leur faire jouer une nouvelle partition, qui éclaire l'expérience analytique en tant qu'expérience subjective.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 333  pages
    • Dimensions :  3.4cmx14.4cmx22.4cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Navarin Paru le
    • ISBN :  2916124136
    • EAN13 :  9782916124131

    D'autres livres de Clotilde Leguil

    Les amoureuses : Voyage au bout de la féminité

    Pour être de son temps, l'amoureuse du XXIe siècle doit-elle s'en tenir à la recherche d'un éros léger, sans entraves et sans conséquences ? Lorsqu'elle n'y parvient pas, doit-elle consentir à laisser sa passion aux mains de ceux qui n'y voient qu'un dysfonctionnement neuro-cognitif ? A l'env...

    Voir tous les livres de Clotilde Leguil

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Clotilde Leguil nous dévoile les coulisses de l'élaboration lacanienne de la psychanalyse à partir d'une corrélation secrète et paradoxale avec la philosophie sartrienne de l'existence. Si le rapport de Lacan à Sartre est de l'ordre d'une liaison dangereuse, c'est qu'il y a risque de méprise et de malentendu : la philosophie existentielle sartrienne nie la dimension de l'inconscient et la perspective lacanienne introduit le structuralisme en psychanalyse pour repenser l'inconscient freudien. Lacan ne recule pas devant les dangers de cette corrélation antinomique. Tout en critiquant Sartre, il réinvestit ses concepts. Ainsi métamorphose-t-il le désir, le manque d'être ou la contingence pour les mettre au service d'une psychanalyse structuraliste. C'est dire combien le structuralisme lacanien se détache singulièrement du mouvement structuraliste : il est question de structure certes, mais aussi de désir et de sujet, sans lesquels la psychanalyse se résorberait dans les sciences humaines. L'on saisira comment Lacan détourne les concepts de la philosophie existentielle pour leur faire jouer une nouvelle partition, qui éclaire l'expérience analytique en tant qu'expérience subjective.