share_book
Envoyer cet article par e-mail

Titanic, des vie dorées : Le destin des passagers de première classe

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Titanic, des vie dorées : Le destin des passagers de première classe

Titanic, des vie dorées : Le destin des passagers de première classe

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Titanic, des vie dorées : Le destin des passagers de première classe"

    Avril 1912. Près de 2200 passagers embarquent à bord du Titanic pour une traversée inaugurale qui promet d'être exceptionnelle. Dans les salons du palace flottant se presse la fine fleur de la High Society d'une époque encore dorée : magnats et artistes américains, aristocrates anglais. On côtoie le fringant milliardaire John Jacob Astor IV et sa jolie épouse Madeleine, l'industriel Benjamin Guggenheim, accompagné de Ninette, sa maîtresse parisienne. On croise le journaliste anglais Stead, connu pour ses prises de position militantes, ou encore le peintre et écrivain Francis Millet. D'autres hôtes brillants peuplent les couloirs du Paquebot, l' « insubmersible Molly Brown » ou le Major Archibald Willingham Butt, conseiller de Théodore Roosevelt. S'appuyant sur des témoignages de rescapés, Hugh Brewster fait revivre un moment très particulier à l'aube du vingtième siècle, quand le miracle industriel permettait de croire que tout était possible, que le progrès n'était qu'une irrésistible avancée triomphante semblable à celle du Titanic, sur les flots de l'Atlantique. On sait ce qu'il advint... du paquebot et de ce siècle.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 448  pages
    • Dimensions :  3.4cmx15.2cmx23.8cm
    • Poids : 580.6g
    • Editeur :   Jean-Claude Gawsewitch Paru le
    • Collection : DOCUMENTS
    • ISBN :  2350133168
    • EAN13 :  9782350133164
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Avril 1912. Près de 2200 passagers embarquent à bord du Titanic pour une traversée inaugurale qui promet d'être exceptionnelle. Dans les salons du palace flottant se presse la fine fleur de la High Society d'une époque encore dorée : magnats et artistes américains, aristocrates anglais. On côtoie le fringant milliardaire John Jacob Astor IV et sa jolie épouse Madeleine, l'industriel Benjamin Guggenheim, accompagné de Ninette, sa maîtresse parisienne. On croise le journaliste anglais Stead, connu pour ses prises de position militantes, ou encore le peintre et écrivain Francis Millet. D'autres hôtes brillants peuplent les couloirs du Paquebot, l' « insubmersible Molly Brown » ou le Major Archibald Willingham Butt, conseiller de Théodore Roosevelt. S'appuyant sur des témoignages de rescapés, Hugh Brewster fait revivre un moment très particulier à l'aube du vingtième siècle, quand le miracle industriel permettait de croire que tout était possible, que le progrès n'était qu'une irrésistible avancée triomphante semblable à celle du Titanic, sur les flots de l'Atlantique. On sait ce qu'il advint... du paquebot et de ce siècle.