share_book
Envoyer cet article par e-mail

Reprise d'entreprise

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Reprise d'entreprise

Reprise d'entreprise

  (Auteur)


Prix : 263,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Reprise d'entreprise "

La reprise d'entreprises constitue un marché... truffé de pièges ! Ses contours sont mal définis les chiffres qui circulent sur le nombre d'entreprises à reprendre varie de 40 à 100.000 les organismes y pullulent ainsi que les « conseilleurs » et intermédiaires de tout poil. Quant aux repreneurs souvent des cadres licenciés en perte de confiance mais dotés d'un bon pactole grâce à leurs indemnités ils constituent une proie facile... Didier Chambaretaud est passé par là et il nous livre ici le récit d'un parcours de repreneur avec ses embûches et ses difficultés ses joies et ses succès aussi puisqu'il se conclut sur le rachat d'une entreprise de triage de courrier qu'il dirige aujourd'hui. S'appuyant sur son expérience personnelle illustrant son propos de cas de reprises éprouvés il répond ici à toutes les questions que se pose un repreneur : Comment savoir si une entreprise est viable ? Quels sont les facteurs qui rendent une transmission difficile ? Quel est le bon profil du repreneur ? Faut-il se faire suivre par un coach ? Comment établir de bonnes relations avec son banquier ? Quelle est la bonne gestion de patrimoine ? Quelle conduite adopter vis-à-vis du cédant ? etc. Loin des discours convenus les conseils donnés se fondent sur l'expérience : - Définir sa cible ? Oui bien sûr mais en évitant une approche monosectorielle. - Soyez un bon « candidat » pour votre banque : empruntez pour votre vie courante afin de préserver votre apport. - Méfiez-vous de certains secteurs où les arnaques sont monnaie courante. - Fuyez les conseilleurs qui vont tenter de se sucrer sur votre dos. - Soyez très clair sur vos motivations. La reprise d'entreprise n'était pas un premier choix : assumez le !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 210 pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.8cmx23.2cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Village Mondial Paru le
  • Collection : ENTREPRISES - ENTREPRENAURIAT
  • ISBN :  2744063304
  • EAN13 :  9782744063305
  • Classe Dewey :  658.16
  • Langue : Français

D'autres livres de Didier Chambaretaud

Construire une stratégie de service

Le service est omniprésent dans toutes les entreprises. Peugeot en fait même sa pub : l'avenir de l'automobile c'est le service. Or le processus de rationalisation de recherches marketing de réduction des coûts de professionnalisation du personnel d'amélioration de la qualité qui a été syst...

Prix : 383 DH

Voir tous les livres de Didier Chambaretaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La reprise d'entreprises constitue un marché... truffé de pièges ! Ses contours sont mal définis les chiffres qui circulent sur le nombre d'entreprises à reprendre varie de 40 à 100.000 les organismes y pullulent ainsi que les « conseilleurs » et intermédiaires de tout poil. Quant aux repreneurs souvent des cadres licenciés en perte de confiance mais dotés d'un bon pactole grâce à leurs indemnités ils constituent une proie facile... Didier Chambaretaud est passé par là et il nous livre ici le récit d'un parcours de repreneur avec ses embûches et ses difficultés ses joies et ses succès aussi puisqu'il se conclut sur le rachat d'une entreprise de triage de courrier qu'il dirige aujourd'hui. S'appuyant sur son expérience personnelle illustrant son propos de cas de reprises éprouvés il répond ici à toutes les questions que se pose un repreneur : Comment savoir si une entreprise est viable ? Quels sont les facteurs qui rendent une transmission difficile ? Quel est le bon profil du repreneur ? Faut-il se faire suivre par un coach ? Comment établir de bonnes relations avec son banquier ? Quelle est la bonne gestion de patrimoine ? Quelle conduite adopter vis-à-vis du cédant ? etc. Loin des discours convenus les conseils donnés se fondent sur l'expérience : - Définir sa cible ? Oui bien sûr mais en évitant une approche monosectorielle. - Soyez un bon « candidat » pour votre banque : empruntez pour votre vie courante afin de préserver votre apport. - Méfiez-vous de certains secteurs où les arnaques sont monnaie courante. - Fuyez les conseilleurs qui vont tenter de se sucrer sur votre dos. - Soyez très clair sur vos motivations. La reprise d'entreprise n'était pas un premier choix : assumez le !