share_book
Envoyer cet article par e-mail

Passage des miracles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Passage des miracles

Passage des miracles

  (Auteur)


Prix : 73,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Passage des miracles"

L'impasse du Mortier, pendant la seconde guerre mondiale. Un quartier du Caire avec son passé brillant, sa gloire disparue et son présent en lambeaux. "Une vie à l'écart des mouvements du monde, bruissante de sa vie propre, reliée au monde dans ses profondeurs." Il y a Oumn Hamida, la marieuse, et sa fille Hamida, séductrice et provocante ; il y a aussi Al Helou, le petit coiffeur qui rêve d'une vie ailleurs, le cafetier Karcha, homosexuel et fumeur de hachisch dont les frasques rythment le quotidien des habitants, les jeunes, les vieux, le boulanger et le philosophe, le faiseur d'infirmes et le maquereau. Bref, tous les habitants de l'impasse avec leurs vices et leur grandeur, comme autant de tableaux juxtaposés qui ne cessent de se croiser, de se rencontrer, de se quitter et de se retrouver. On a beaucoup parlé de naturalisme pour définir l'oeuvre de Naguib Mahfouz, prix Nobel de littérature en 1988. Celui que l'on surnomme "le Zola du Nil", transcrit avec un talent inégalable la mutation sociale de l'Egypte à travers l'expérience vécue et réelle de ses personnages. Une mutation qui couvre un demi-siècle : de l'élimination du roi Farouk à l'évacuation des derniers Anglais. Dans Passage des miracles, Mahfouz brosse avec brio le portrait d'une société cadenassée, frustrée et bouillonnante de désirs impossibles à travers une galerie de personnages attachants et inoubliables. Il décrit avec verve et fluidité, grâce à l'admirable traduction d'Antoine Cottin, une jeune génération qui rêve de frasques, de paillettes et de plaisirs. Et restitue enfin dans toute sa splendeur une société et son époque. --Flore de Lesquen-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 422 pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.0cmx16.6cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Babel
  • ISBN :  2742767274
  • EAN13 :  9782742767274
  • Classe Dewey :  892.76
  • Langue : Français

D'autres livres de Naguib Mahfouz

Les fils de la médina

Sur les ruines des somptueux palais fatimides a poussé la Gamaliyya, un quartier populaire du vieux Caire. De ce petit monde truculent, qui oscille au fil des rumeurs de la ville ou voltige sur les fumées somnolentes du haschisch, s'élève parfois la voix du poète populaire disant l'évasion, ...

Prix : 99.5 DH
Les Mille et Une Nuits

Ravi par les histoires que Schéhérazade lui a racontées pendant mille et une nuits, le sultan Schahriar décide de la garder comme épouse. Les habitants de la grande ville - Le Caire, sans doute - célèbrent dans la liesse l'heureux dénouement, sans savoir qu'ils vont désormais assister, dans...

Prix : 73 DH

Son excellence

Othmân Bayyoumi est un fonctionnaire assidu et pieux, un serviteur zélé de l'Etat - cet Etat égyptien aussi vieux que le monde, qu'il considère comme "le souffle de Dieu sur terre". Toute sa carrière, du huitième au premier échelon, se déroule, aride et solitaire, comme s'il s'agissait de ...

Prix : 61 DH
Le Mendiant

Omar Hamzaoui, célèbre avocat cairote, est soudainement atteint d'asthénie. Tout l'indiffère et il finit pas se retirer dans une petite cabane, s'abandonnant à ses hallucinations mystiques, jusqu'au jour où son ami Osman, recherché par la police politique, vient troubler sa solitude. Prix ...

Prix : 56 DH

Voir tous les livres de Naguib Mahfouz

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'impasse du Mortier, pendant la seconde guerre mondiale. Un quartier du Caire avec son passé brillant, sa gloire disparue et son présent en lambeaux. "Une vie à l'écart des mouvements du monde, bruissante de sa vie propre, reliée au monde dans ses profondeurs." Il y a Oumn Hamida, la marieuse, et sa fille Hamida, séductrice et provocante ; il y a aussi Al Helou, le petit coiffeur qui rêve d'une vie ailleurs, le cafetier Karcha, homosexuel et fumeur de hachisch dont les frasques rythment le quotidien des habitants, les jeunes, les vieux, le boulanger et le philosophe, le faiseur d'infirmes et le maquereau. Bref, tous les habitants de l'impasse avec leurs vices et leur grandeur, comme autant de tableaux juxtaposés qui ne cessent de se croiser, de se rencontrer, de se quitter et de se retrouver. On a beaucoup parlé de naturalisme pour définir l'œuvre de Naguib Mahfouz, prix Nobel de littérature en 1988. Celui que l'on surnomme "le Zola du Nil", transcrit avec un talent inégalable la mutation sociale de l'Egypte à travers l'expérience vécue et réelle de ses personnages. Une mutation qui couvre un demi-siècle : de l'élimination du roi Farouk à l'évacuation des derniers Anglais. Dans Passage des miracles, Mahfouz brosse avec brio le portrait d'une société cadenassée, frustrée et bouillonnante de désirs impossibles à travers une galerie de personnages attachants et inoubliables. Il décrit avec verve et fluidité, grâce à l'admirable traduction d'Antoine Cottin, une jeune génération qui rêve de frasques, de paillettes et de plaisirs. Et restitue enfin dans toute sa splendeur une société et son époque. --Flore de Lesquen-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.