share_book
Envoyer cet article par e-mail

Brune/Blonde : La chevelure féminine dans l'art et le cinéma

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Brune/Blonde : La chevelure féminine dans l'art et le cinéma

Brune/Blonde : La chevelure féminine dans l'art et le cinéma

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Brune/Blonde : La chevelure féminine dans l'art et le cinéma"

    La chevelure féminine a suscité au fil des siècles d'innombrables créations plastiques et littéraires. Si elle a fourni d'inépuisables prétextes à peindre, photographier ou sculpter. Elle a aussi inspiré de grands cinéastes de la chevelure : Hitchcock, Mizoguchi, Bergman, Bunuel, Godard, Lynch en ont ainsi fait une pièce maîtresse de leur esthétique et de leur poétique. Réinventée à chaque époque, la chevelure des femmes est une interface troublante entre ce qui vient de la vie (moeurs, modes) et du monde de l'art (cinéma, peinture, sculpture). Cet ouvrage joue de la transversalité et donne à penser l'histoire du septième art dans ses interactions avec d'autres pratiques artistiques. Des essais rédigés par des spécialistes de domaines aussi divers que la sociologie, l'histoire, la psychanalyse, le cinéma ou encore les arts plastiques cotoient une série de grands entretiens : Catherine Deneuve, François Ozon, le chef-opérateur Eric Gautier et le coloriste Christophe Robin nous livrent autant d'approches personnelles et éclairantes sur la question.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 202  pages
    • Dimensions :  1.6cmx24.0cmx27.4cm
    • Poids : 1102.2g
    • Editeur :   Flammarion Paru le
    • Collection : CATALOGUES D'EX
    • ISBN :  2081241803
    • EAN13 :  9782081241800
    • Langue : Français

    D'autres livres de Alain Bergala

    L'hypothèse cinéma

    Il s'agit d'un livre de parti pris, d'intervention, à chaud écrit sur le vif par un praticien dans le feu de son action sur le terrain. Comment enseigner le cinéma dans le cadre de l'école ? L'art pour rester tel doit rester un ferment d'anarchie dans le système, une rencontre avec [....]...

    Luis Buñuel

    L'œuvre de Bunuel a une odeur de soufre. Le désir des hommes, aussi violent qu'inassouvi, est le centre de tous ses films. Son cinéma est aussi placé sous le double signe de la poésie surréaliste et de Freud. Il obéit à la logique du rêve et ses récits accueillent les images qui [....]...

    Le cinéma comment ça va : Lettre à Fassbinder suivie de onze autres

    Pendant un an Alain Bergala a écrit dans les Cahiers du cinéma tous les mois une lettre, singulière autant qu'universelle, à une personne, réelle et imaginaire à la fois. La forme lettre induit un échange plus personnel avec le lecteur, et permet aussi d'affirmer des opinions n'engageant que ...

    Monika de Ingmar Bergman : Du rapport créateur-créature au cinéma

    Harry et Monika sont deux jeunes gens ordinaires de Stockholm en 1952. Brimés dans leur travail, étouffant dans leurs familles, ils quittent tout pour l'utopie d'un été de liberté sur une île. Mais leur moment édénique va être de courte durée. Rencontre amoureuse et séparation : un film c...

    Voir tous les livres de Alain Bergala

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    La chevelure féminine a suscité au fil des siècles d'innombrables créations plastiques et littéraires. Si elle a fourni d'inépuisables prétextes à peindre, photographier ou sculpter. Elle a aussi inspiré de grands cinéastes de la chevelure : Hitchcock, Mizoguchi, Bergman, Bunuel, Godard, Lynch en ont ainsi fait une pièce maîtresse de leur esthétique et de leur poétique. Réinventée à chaque époque, la chevelure des femmes est une interface troublante entre ce qui vient de la vie (moeurs, modes) et du monde de l'art (cinéma, peinture, sculpture). Cet ouvrage joue de la transversalité et donne à penser l'histoire du septième art dans ses interactions avec d'autres pratiques artistiques. Des essais rédigés par des spécialistes de domaines aussi divers que la sociologie, l'histoire, la psychanalyse, le cinéma ou encore les arts plastiques cotoient une série de grands entretiens : Catherine Deneuve, François Ozon, le chef-opérateur Eric Gautier et le coloriste Christophe Robin nous livrent autant d'approches personnelles et éclairantes sur la question.