share_book
Envoyer cet article par e-mail

De la part de la princesse morte

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De la part de la princesse morte

De la part de la princesse morte

  (Auteur)


Prix : 103,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "De la part de la princesse morte"

" Ceci est l'histoire de ma mère, la princesse Selma, née dans un palais d'Istamboul... " Ce pourrait être le début d'un conte ; c'est une histoire authentique qui commence en 1918 à la cour du dernier sultan de l'Empire ottoman. Selma a sept ans quand elle voit s'écrouler cet empire. Condamnée à l'exil, la famille impériale s'installe au Liban. Selma, qui a perdu à la fois son pays et son père, y sera " la princesse aux bas reprisés ". C'est à Beyrouth qu'elle grandira et rencontrera son premier amour, un jeune chef druze ; amour tôt brisé. Selma acceptera alors d'épouser un raja indien qu'elle n'a jamais vu. Aux Indes, elle vivra les fastes des maharajas, les derniers jours de l'Empire britannique et la lutte pour l'indépendance. Mais là, comme au Liban, elle reste " l'étrangère " et elle finira par s'enfuir à Paris où elle trouvera enfin le véritable amour. La guerre l'en séparera et elle mourra dans la misère, à vingt-neuf ans, après avoir donné naissance à une fille : l'auteur de ce récit. Grand Prix littéraire des lectrices de " Elle " 1988. Il serait impardonnable de passer à côté d'une authentique merveille... Claude Servan-Schreiber, Marie-France.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 864 pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.0cmx17.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253048291
  • EAN13 :  9782253048299
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Kenizé Mourad

Le jardin de Badalpour

A quinze ans, l'héroïne de ce livre comprend qu'elle a tout perdu : ses parents, son nom, son pays et jusqu'à son âge. De Selma, sa mère, la descendante des sultans, morte à Paris dans la misère, elle ne sait presque rien. Quant à son père, si sa famille adoptive lui dit qu'il était le ...

Prix : 103 DH
Dans la ville d'or et d'argent

1856. La Compagnie anglaise des Indes orientales, qui règne sans partage sur la majeure partie du pays, décide d'annexer Awadh, l'Etat indépendant le plus riche du nord des Indes, et d'exiler son souverain. La population se soulève : Hazrat Mahal, quatrième épouse du roi, prend la tête de ...

Le parfum de notre terre : Voix de Palestine et d'Israël

Kenizé Mourad, auteur de De la part de la princesse morte, a travaillé pendant douze ans comme reporter spécialisé dans les affaires du Moyen-Orient et du sous continent indien. C'est avec son expérience de journaliste et sa sensibilité de romancière que, dans un livre qui ne ressemble à auc...

Prix : 269 DH

Voir tous les livres de Kenizé Mourad

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Ceci est l'histoire de ma mère, la princesse Selma, née dans un palais d'Istamboul... " Ce pourrait être le début d'un conte ; c'est une histoire authentique qui commence en 1918 à la cour du dernier sultan de l'Empire ottoman. Selma a sept ans quand elle voit s'écrouler cet empire. Condamnée à l'exil, la famille impériale s'installe au Liban. Selma, qui a perdu à la fois son pays et son père, y sera " la princesse aux bas reprisés ". C'est à Beyrouth qu'elle grandira et rencontrera son premier amour, un jeune chef druze ; amour tôt brisé. Selma acceptera alors d'épouser un raja indien qu'elle n'a jamais vu. Aux Indes, elle vivra les fastes des maharajas, les derniers jours de l'Empire britannique et la lutte pour l'indépendance. Mais là, comme au Liban, elle reste " l'étrangère " et elle finira par s'enfuir à Paris où elle trouvera enfin le véritable amour. La guerre l'en séparera et elle mourra dans la misère, à vingt-neuf ans, après avoir donné naissance à une fille : l'auteur de ce récit. Grand Prix littéraire des lectrices de " Elle " 1988. Il serait impardonnable de passer à côté d'une authentique merveille... Claude Servan-Schreiber, Marie-France.