share_book
Envoyer cet article par e-mail

La familia de Pascual Duarte

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La familia de Pascual Duarte

La familia de Pascual Duarte

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La familia de Pascual Duarte"

    Dans la prison où il attend son exécution, Pascual Duarte met par écrit les cheminements d'une vie faite de misère morale et de violences. Né avant la guerre civile dans une des régions les plus pauvres d'Espagne, l'Estrémadure, Pascual est issu d'un milieu fruste, aux moeurs quasi primitives. Il grandit entre un père contrebandier, une mère acariâtre et ivrognesse, une soeur qui finira prostituée. Son amour sincère pour Lola ne résistera pas aux épreuves de la vie. La fuite, la jalousie et pour finir le meurtre : telles seront les tribulations d'un être capable de la plus grande tendresse comme de la plus sanguinaire férocité. Paru en 1942, ce roman d'une âme obscure, prisonnière de son incapacité à s'exprimer, s'est affirmé par la vigueur de sa dénonciation sociale, par son réalisme d'une noirceur délibérée. A l'origine d'un courant baptisé " tremendismo " (de tremendo : terrifiant), il a été rapproché de la littérature de l'absurde et de L'Etranger de Camus. C'est la première oeuvre, et l'une des plus saisissantes, de Camilo José Cela, né en 1916, prix Nobel de littérature en 1989.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 318  pages
    • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
    • Collection : Lire en espagnol
    • ISBN :  2253057088
    • EAN13 :  9782253057086
    • Classe Dewey :  863.62

    D'autres livres de  Manuel Casas

    Cuentos fantásticos de América

    Lire en espagnolCollection dirigée par Henri YvinecCette collection s?adresse à tous ceux qui désirent découvrir ou redécouvrir le plaisir de lire dans leur langue d?origine les ?uvres des plus grands auteurs contemporains.Notes en espagnol en regard du texte, lexique bilingue en fin de [......

    Prix : 76 DH

    Voir tous les livres de  Manuel Casas

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dans la prison où il attend son exécution, Pascual Duarte met par écrit les cheminements d'une vie faite de misère morale et de violences. Né avant la guerre civile dans une des régions les plus pauvres d'Espagne, l'Estrémadure, Pascual est issu d'un milieu fruste, aux moeurs quasi primitives. Il grandit entre un père contrebandier, une mère acariâtre et ivrognesse, une soeur qui finira prostituée. Son amour sincère pour Lola ne résistera pas aux épreuves de la vie. La fuite, la jalousie et pour finir le meurtre : telles seront les tribulations d'un être capable de la plus grande tendresse comme de la plus sanguinaire férocité. Paru en 1942, ce roman d'une âme obscure, prisonnière de son incapacité à s'exprimer, s'est affirmé par la vigueur de sa dénonciation sociale, par son réalisme d'une noirceur délibérée. A l'origine d'un courant baptisé " tremendismo " (de tremendo : terrifiant), il a été rapproché de la littérature de l'absurde et de L'Etranger de Camus. C'est la première oeuvre, et l'une des plus saisissantes, de Camilo José Cela, né en 1916, prix Nobel de littérature en 1989.