share_book
Envoyer cet article par e-mail

Weegee par Weegee

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Weegee par Weegee

Weegee par Weegee

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Weegee par Weegee"

Pionnier du photojournalisme, précurseur de la photographie à sensation des tabloïds et artiste reconnu, Arthur Fellig, surnommé Weegee, est né en Autriche en 1899. Il émigre aux Etats-Unis à l'âge de dix ans. Fils de rabbin, il grandit dans les vieux immeubles du Lower East Sicle de New York. Il est tout jeune lorsqu'il achète son premier appareil. Sa carrière commence alors qu'il squatte la chambre noire d'un studio de photos d'identité, où il est employé le jour : il s'en échappe la nuit pour couvrir les faits divers. Sans argent ni formation, il hante le QG de la police de Manhattan et devient ainsi le photographe du crime. En 1945, il publie Naked City, qui lui ouvre les portes d'Hollywood. Les plus grands journaux, dont Life et Vogue, font appel à lui. Dans les années 1960, Weegee voyage à travers l'Europe et expérimente différents formats, dont les panoramiques et ses fameuses distorsions. Mort le 26 décembre 1968 des suites d'une tumeur au cerveau, ce personnage ambigu, à la fois mégalomane et plein de compassion pour les déshérités, a inspiré à Howard Franklin le film L'Oeil public, avec Joe Pesci.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 287  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.0cmx18.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Editions De La Table Ronde Paru le
  • ISBN :  2710331217
  • EAN13 :  9782710331216
  • Classe Dewey :  927.7

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Pionnier du photojournalisme, précurseur de la photographie à sensation des tabloïds et artiste reconnu, Arthur Fellig, surnommé Weegee, est né en Autriche en 1899. Il émigre aux Etats-Unis à l'âge de dix ans. Fils de rabbin, il grandit dans les vieux immeubles du Lower East Sicle de New York. Il est tout jeune lorsqu'il achète son premier appareil. Sa carrière commence alors qu'il squatte la chambre noire d'un studio de photos d'identité, où il est employé le jour : il s'en échappe la nuit pour couvrir les faits divers. Sans argent ni formation, il hante le QG de la police de Manhattan et devient ainsi le photographe du crime. En 1945, il publie Naked City, qui lui ouvre les portes d'Hollywood. Les plus grands journaux, dont Life et Vogue, font appel à lui. Dans les années 1960, Weegee voyage à travers l'Europe et expérimente différents formats, dont les panoramiques et ses fameuses distorsions. Mort le 26 décembre 1968 des suites d'une tumeur au cerveau, ce personnage ambigu, à la fois mégalomane et plein de compassion pour les déshérités, a inspiré à Howard Franklin le film L'Oeil public, avec Joe Pesci.