share_book
Envoyer cet article par e-mail

Provence

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Provence

Provence

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Provence"

C'est en 1947 que je tombais amoureux de la Provence. Mon attachement à cette région fut tel que je décidais d'acheter un vieux mas à Gordes, village perché du Vaucluse, et d'y passer une partie de ma vie. Appareil en main, de l'après-guerre à la fin des années soixante-dix, j'arpentais ruelles étroites, marchés labyrinthiques et pincettes ombragées avec l'intention de restituer une Provence ancestrale, rappelant les coutumes issues d'un art de vivre qui a toujours su composer avec le soleil. Car le village provençal, théâtre idéal pour jouer avec la lumière, est conçu de manière à s'intégrer totalement au paysage, son élégance ne consistant à ne vouloir surprendre ni le ciel ni la terre. Ainsi les hommes se fondent-ils dans le décor un jour de marché ou à l'heure de midi, à l'ombre des platanes ... Les images de Provence ne correspondent à aucune commande, mon unique motivation étant de me faire plaisir, et c'est dans ce cadre que je créais mon oeuvre fétiche, Le nu provençal. Si l'album se termine sur des vues de Marseille, ville métisse aux fortes saveurs, c'est pour mieux capter la beauté énigmatique de ces régions du soleil aux populations chaleureuses. En écho aux images, Edmonde Charles-Roux évoque cette Provence qu'elle connaît si bien. Sous sa plume, l'architecture et les dialectes locaux deviennent l'occasion d'une réflexion sensible sur la nature du paysage, l'âme de la pierre, l'essence du mas, la qualité du vent, l'odeur des lavandes et de l'ail sauvage.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 104  pages
  • Dimensions :  1.2cmx19.8cmx25.6cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Hoebeke Paru le
  • Collection : Demi format
  • ISBN :  2842303229
  • EAN13 :  9782842303228
  • Classe Dewey :  770
  • Langue : Français

D'autres livres de Willy Ronis

Derrière l'objectif de Willy Ronis

Cet ouvrage est composé de 120 photos sélectionnées de son vivant par Willy Ronis. Célèbres ou moins connues, elles sont toutes très représentatives de son parcours et ont permis au photographe de nous livrer souvenirs et réflexions. Qu'est-ce qui est à l'oeuvre dans l'apparente [....]...

Prix : 319 DH
Ce jour-là

J'ai la mémoire de toutes mes photos, elles forment le tissu de ma vie et pal Ibis, bien sûr, elles se font des signes par-delà les années. Elles se répondent, elles conversent, elles tissent des secrets. À partir d'une cinquantaine de photos, Willy Rouis dessine son autoportrait. On le [.....

Nues

Des années 30 aux années 70, cinquante ans de corps féminins vus par Willy Ronis, accompagné de d'un texte original de Philippe Sollers. Willy Ronis voulait Sollers. Sollers n'attendait que ça. Il a dit oui pour Ronis. Immédiatement. Le texte de Philippe Sollers aborde et souligne tout ce qui ...

Willy Ronis

"J'aime mieux tâter un peu de tout, quitte à porter mon effort sur ce que je fais volontiers et refuser ce qui m'intéresse moins. Etre libre ? Oui, mais ça n'est pas tant la question de la liberté que le goût pour des choses diverses." Ce goût, Willy Ronis le conserve toute sa vie, alliant se...

Voir tous les livres de Willy Ronis

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

C'est en 1947 que je tombais amoureux de la Provence. Mon attachement à cette région fut tel que je décidais d'acheter un vieux mas à Gordes, village perché du Vaucluse, et d'y passer une partie de ma vie. Appareil en main, de l'après-guerre à la fin des années soixante-dix, j'arpentais ruelles étroites, marchés labyrinthiques et pincettes ombragées avec l'intention de restituer une Provence ancestrale, rappelant les coutumes issues d'un art de vivre qui a toujours su composer avec le soleil. Car le village provençal, théâtre idéal pour jouer avec la lumière, est conçu de manière à s'intégrer totalement au paysage, son élégance ne consistant à ne vouloir surprendre ni le ciel ni la terre. Ainsi les hommes se fondent-ils dans le décor un jour de marché ou à l'heure de midi, à l'ombre des platanes ... Les images de Provence ne correspondent à aucune commande, mon unique motivation étant de me faire plaisir, et c'est dans ce cadre que je créais mon oeuvre fétiche, Le nu provençal. Si l'album se termine sur des vues de Marseille, ville métisse aux fortes saveurs, c'est pour mieux capter la beauté énigmatique de ces régions du soleil aux populations chaleureuses. En écho aux images, Edmonde Charles-Roux évoque cette Provence qu'elle connaît si bien. Sous sa plume, l'architecture et les dialectes locaux deviennent l'occasion d'une réflexion sensible sur la nature du paysage, l'âme de la pierre, l'essence du mas, la qualité du vent, l'odeur des lavandes et de l'ail sauvage.