share_book
Envoyer cet article par e-mail

La littérature africaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La littérature africaine

La littérature africaine

  (Auteur)


Prix : 38,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 2 exemplaires !
Date de livraison estimée le mercredi 14 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La littérature africaine "

Au moment où l'Europe découvre le jazz et l'art nègre, l'attribution du prix Goncourt à René Maran pour Batouala, en 1921, marque le coup d'envoi de la littérature africaine francophone. Mais c'est sous la bannière de la revue l'Etudiant noir que se formule, autour de Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire et Léon Gontran Damas, la revendication de la négritude, relayée par l'entrée de l'Afrique dans l'âge du roman. À l'instar d'Ahmadou Kourouma, des romanciers entendent restaurer l'image d'un continent trop souvent méconnu. Aujourd'hui, la nouvelle génération emmenée par Alain Mabanckou, Samy Tchak ou Fatou Diome nourrit une réflexion sur les identités métisses.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 122 pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.8cmx20.2cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Librio Paru le
  • Collection : Librio
  • ISBN :  2290007994
  • EAN13 :  9782290007990
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Chevrier

Anthologie africaine. Volume 1, Le roman et la nouvelle

Dans ce panorama consacré à la nouvelle et au roman africains d'expression française, Jacques Chevrier a rassemblé, à l'intention d'un large public, quelques-uns des textes les plus significatifs d'une littérature qui nous apporte un témoignage de première main sur la mutation des sociétés...

Littératures francophones d'Afrique noire

Alors que Picasso et ses amis découvrent l'Art nègre, sur fond de rythmes venus d'outre-Atlantique, c'est en 1921 que les jurés du prix Goncourt portent leur choix sur un écrivain de couleur, le Guyanais René Maran, auteur de Batouala, sous-titré " véritable roman nègre ". L'événement qui ...

Voir tous les livres de Jacques Chevrier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au moment où l'Europe découvre le jazz et l'art nègre, l'attribution du prix Goncourt à René Maran pour Batouala, en 1921, marque le coup d'envoi de la littérature africaine francophone. Mais c'est sous la bannière de la revue l'Etudiant noir que se formule, autour de Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire et Léon Gontran Damas, la revendication de la négritude, relayée par l'entrée de l'Afrique dans l'âge du roman. À l'instar d'Ahmadou Kourouma, des romanciers entendent restaurer l'image d'un continent trop souvent méconnu. Aujourd'hui, la nouvelle génération emmenée par Alain Mabanckou, Samy Tchak ou Fatou Diome nourrit une réflexion sur les identités métisses.