share_book
Envoyer cet article par e-mail

Décors de papier : Production, commerce et usages des papiers peints à Paris, 1750-1820

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Décors de papier : Production, commerce et usages des papiers peints à Paris, 1750-1820

Décors de papier : Production, commerce et usages des papiers peints à Paris, 1750-1820

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Décors de papier : Production, commerce et usages des papiers peints à Paris, 1750-1820"

    Le Paris du siècle des Lumières est le creuset de profondes mutations sociales qui attestent le complexe processus du passage d'une " civilisation de la rareté et de l'économie stationnaire à celle du développement et de l'abondance ". Dans ce contexte, les habitudes de consommation et les pratiques quotidiennes des citadins se modifient subtilement. L'ensemble du cadre domestique des Parisiens traduit l'aspiration grandissante à plus de confort, sans négliger le bien-être et " l'éventail des sensations " qui l'accompagnent. Dans un système décoratif traditionnel qui repose sur les tapisseries, les boiseries, la peinture et une large palette d'étoffes, le papier peint devient un support ornemental à part entière. Comme le souligne, admiratif, le rédacteur du Dictionnaire de l'industrie publié en 1800-1801 : " ... presqu'inconnu en 1760, [l'art de la fabrication du papier peint] a fait de tels progrès en vingt années, qu'à peine les manufactures, qui se sont multipliées depuis, suffisent à une mode constante et soutenue. Le présent ouvrage aborde les aspects esthétiques et stylistiques de ce nouveau revêtement mural, tout en réservant une large place à la genèse d'un secteur d'activité et d'un objet de consommation au cours d'une période - du milieu du XVIIIe siècle aux premières décennies du XIXe que l'on peut désigner à juste titre comme le " premier âge " du papier peint.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 151  pages
    • Dimensions :  1.4cmx22.0cmx27.0cm
    • Poids : 780.2g
    • Editeur :   Centre Des Monuments Nationaux Paru le
    • Collection : Temps & Espace des arts
    • ISBN :  2858228396
    • EAN13 :  9782858228393
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le Paris du siècle des Lumières est le creuset de profondes mutations sociales qui attestent le complexe processus du passage d'une " civilisation de la rareté et de l'économie stationnaire à celle du développement et de l'abondance ". Dans ce contexte, les habitudes de consommation et les pratiques quotidiennes des citadins se modifient subtilement. L'ensemble du cadre domestique des Parisiens traduit l'aspiration grandissante à plus de confort, sans négliger le bien-être et " l'éventail des sensations " qui l'accompagnent. Dans un système décoratif traditionnel qui repose sur les tapisseries, les boiseries, la peinture et une large palette d'étoffes, le papier peint devient un support ornemental à part entière. Comme le souligne, admiratif, le rédacteur du Dictionnaire de l'industrie publié en 1800-1801 : " ... presqu'inconnu en 1760, [l'art de la fabrication du papier peint] a fait de tels progrès en vingt années, qu'à peine les manufactures, qui se sont multipliées depuis, suffisent à une mode constante et soutenue. Le présent ouvrage aborde les aspects esthétiques et stylistiques de ce nouveau revêtement mural, tout en réservant une large place à la genèse d'un secteur d'activité et d'un objet de consommation au cours d'une période - du milieu du XVIIIe siècle aux premières décennies du XIXe que l'on peut désigner à juste titre comme le " premier âge " du papier peint.