share_book
Envoyer cet article par e-mail

Joan Fontcuberta : Perfida Imago

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Joan Fontcuberta : Perfida Imago

Joan Fontcuberta : Perfida Imago

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Joan Fontcuberta : Perfida Imago"

Joan Fontcuberta (Barcelone, 1955) est l'une des figures majeures de la photographie européenne contemporaine. Ses expositions personnelles se comptent par centaines et ses nombreuses publications à travers le monde lui ont apporté une notoriété incontestable. Cependant, il manquait à la connaissance de son oeuvre une étude suffisamment complète pour nous en faire apprécier la cohérence et l'originalité, depuis les premiers photomontages des années 1970 jusqu'aux récents paysages virtuels produits par ordinateur. L'analyse des grandes séries (Herbarium Fauna, Frottogrammes, Double corps, Terrain vague, Securitas, Miracles et Cie...) y est conduite à l'aune de certains invariants qui les structurent : le jeu sur l'hybridité, le palimpseste, les enjeux de pouvoir liés à la falsification des images, mais aussi les relations entre nature et culture, entre vérité et fiction, entre mensonge et objectivité photographique. L'ouvrage -- largement illustré et rédigé dans une langue claire et précise -- nous emmène ainsi au pays des leurres, que le photographe explore depuis plus de trente ans. Car pour Fontcuberta, la photographie " ment parce que sa nature ne lui permet pas de faire autre chose" ; aussi, derrière le vernis des évidences, les monstres qu'elle engendre pour notre plaisir composent de malicieuses fictions borgésiennes qui mettent à l'épreuve notre capacité à douter.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 142  pages
  • Dimensions :  1.2cmx20.6cmx24.8cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Le Temps Qu'il Fait Paru le
  • Collection : La photographie à Aix-en-Provence
  • ISBN :  2868534678
  • EAN13 :  9782868534675
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Terrasa

L'analyse du texte et de l'image en espagnol

Comment analyser un poème, un texte narratif, un article de presse, un extrait de pièce de théâtre ? Quels outils méthodologiques utiliser pour commenter un tableau, une photographie, une séquence filmique, une publicité ? Les étudiants et les jeunes professeurs trouveront dans cet ouvrage u...

L'analyse du texte et de l'image en espagnol

Comment analyser un poème, un texte narratif, un article de presse, un extrait de pièce de théâtre ? Quels outils méthodologiques utiliser pour commenter un tableau, une photographie, une séquence filmique, une publicité ? Les étudiants et les jeunes professeurs trouveront dans cet ouvrage u...

Voir tous les livres de Jacques Terrasa

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Joan Fontcuberta (Barcelone, 1955) est l'une des figures majeures de la photographie européenne contemporaine. Ses expositions personnelles se comptent par centaines et ses nombreuses publications à travers le monde lui ont apporté une notoriété incontestable. Cependant, il manquait à la connaissance de son oeuvre une étude suffisamment complète pour nous en faire apprécier la cohérence et l'originalité, depuis les premiers photomontages des années 1970 jusqu'aux récents paysages virtuels produits par ordinateur. L'analyse des grandes séries (Herbarium Fauna, Frottogrammes, Double corps, Terrain vague, Securitas, Miracles et Cie...) y est conduite à l'aune de certains invariants qui les structurent : le jeu sur l'hybridité, le palimpseste, les enjeux de pouvoir liés à la falsification des images, mais aussi les relations entre nature et culture, entre vérité et fiction, entre mensonge et objectivité photographique. L'ouvrage -- largement illustré et rédigé dans une langue claire et précise -- nous emmène ainsi au pays des leurres, que le photographe explore depuis plus de trente ans. Car pour Fontcuberta, la photographie " ment parce que sa nature ne lui permet pas de faire autre chose" ; aussi, derrière le vernis des évidences, les monstres qu'elle engendre pour notre plaisir composent de malicieuses fictions borgésiennes qui mettent à l'épreuve notre capacité à douter.