share_book
Envoyer cet article par e-mail

Poste restante Beyrouth

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Poste restante Beyrouth

Poste restante Beyrouth

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Poste restante Beyrouth"

    Dans un Liban lacéré par les suites d'un conflit interminable, une jeune femme entame une correspondance fictive avec des destinataires réels ou imaginaires... A travers ses lettres à son amie Hayat, expatriée et nostalgique, à sa grand-mère restée dans son village, aux hommes qu'elle a aimés - le combattant palestinien, l'écrivain exilé -, à son pays ou à la guerre et ses victimes, l'héroïne compose peu à peu, à la manière de Billie Holiday - l'une de ses " correspondantes " - un blues doux-amer où la nostalgie d'un Sud-Liban désormais gangrené par la drogue et la guerre entrelace son motif à celui d'une célébration passionnée de Beyrouth, naguère capitale de tous les possibles. Douloureux, violent, sensuel, ce nouveau roman d'Hanan el-Cheikh confirme la place qu'occupe dans la littérature arabe contemporaine cette voix féminine du Liban.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 355  pages
    • Dimensions :  3.0cmx12.0cmx22.0cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Actes Sud Paru le
    • Collection : Mondes arabes
    • ISBN :  2742703195
    • EAN13 :  9782742703197
    • Classe Dewey :  892.736

    D'autres livres de Hanan El-Cheikh

    Toute une histoire

    Dans ce récit tendre et drôle à la fois, Hanan el-Cheikh rapporte avec une scrupuleuse fidélité les confessions de sa mère analphabète, Kamleh, née au début des années 1930 dans une famille chiite extrêmement pauvre, au Sud-Liban. Après la mort prématurée de sa grande soeur, Kamleh ...

    Londres mon amour

    Les destins de quatre marginaux (une prostituée marocaine qui se prétend princesse saoudienne, un homosexuel libanais montreur de singe, un antiquaire anglais fasciné par les Arabes, une jeune divorcée irakienne en quête de respectabilité) se croisent dans l'avion reliant Dubaï à Londres....

    Femmes de sable et de myrrhe

    Nour Tamar sont nées dans cette ville du désert brusquement livrée par la manne pétrolière à l'opulence et à la modernité : l'une semble condamnée par sa richesse et son oisiveté à jouer de son charme et de sa position sociale, l'autre livre une âpre lutte contre les préjugés de sa fam...

    Voir tous les livres de Hanan El-Cheikh

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Dans un Liban lacéré par les suites d'un conflit interminable, une jeune femme entame une correspondance fictive avec des destinataires réels ou imaginaires... A travers ses lettres à son amie Hayat, expatriée et nostalgique, à sa grand-mère restée dans son village, aux hommes qu'elle a aimés - le combattant palestinien, l'écrivain exilé -, à son pays ou à la guerre et ses victimes, l'héroïne compose peu à peu, à la manière de Billie Holiday - l'une de ses " correspondantes " - un blues doux-amer où la nostalgie d'un Sud-Liban désormais gangrené par la drogue et la guerre entrelace son motif à celui d'une célébration passionnée de Beyrouth, naguère capitale de tous les possibles. Douloureux, violent, sensuel, ce nouveau roman d'Hanan el-Cheikh confirme la place qu'occupe dans la littérature arabe contemporaine cette voix féminine du Liban.