share_book
Envoyer cet article par e-mail

Thaïlande contemporaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Thaïlande contemporaine

Thaïlande contemporaine

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Thaïlande contemporaine"

Basé à Bangkok, l'Institut de recherche sur l'Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC) appartient au réseau des centres de recherche du ministère français des Affaires étrangères. Faisant appel à des scientifiques issus de tous horizons, il mène à bien des projets de recherche sur les grandes questions politiques, économiques, sociales et environnementales qui concernent la région. Au coeur de celle-ci, la Thaïlande est particulièrement méconnue. Depuis les années 1950, le pays a pourtant porté une croissance remarquable. Certes, la crise de 1997 a durement frappé l'économie du pays, mais elle a également mis en branle un processus de réformes concernant l'ensemble des institutions et qui pourrait permettre une relance sur des bases assainies. Sous la direction de Stéphane Dovert, 12 auteurs livrent ici l'éclairage de leurs disciplines respectives pour " cerner les grands débats qui engagent l'avenir de la société thaïlandaise et son intégration dans un contexte que l'on se plaît à qualifier de mondialisé ". La première partie de l'ouvrage (" Quelle société pour quelle modernité ? ") présente les fondements de l'identité thaïlandaise et les traits originaux de l'organisation politique. Dans la deuxième partie (" Quelle intégration au monde pour quels objectifs ? ") est abordé le thème du rapport à l'étranger. Alors qu'historiquement, la Thaïlande " s'est nourrie des migrations et pressions extérieures ", elle doit aujourd'hui trouver sa place au sein des échanges internationaux et à l'intersection de dynamiques régionales souvent antagonistes. La troisième et dernière partie (" Quelles activités pour quel développement ? ") aborde les différents choix stratégiques auxquels est confrontée la Thaïlande au lendemain de la crise économique et financière de 1997. S'il s'agit de dessiner " une nouvelle forme de société " déjà esquissée par " le caractère profondément irréversible des premiers ancrages de démocratisation réelle ", de fortes incertitudes demeurent (en particulier sur la capacité de réforme du secteur éducatif) alors qu'il s'agit dorénavant " d'absorber et de valoriser de manière sélective les apports de la globalisation ". L'ouvrage comporte une bibliographie particulièrement riche en langues française et anglaise.--Yann Vinh --Ce texte fait référence à lédition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 623  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.6cmx23.8cm
  • Poids : 1038.7g
  • Editeur :   Les Indes Savantes Paru le
  • Collection : Monographies nationales
  • ISBN :  2846542716
  • EAN13 :  9782846542715
  • Classe Dewey :  959.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Stéphane Dovert

Thaïlande contemporaine

Basé à Bangkok, l'Institut de recherche sur l'Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC) appartient au réseau des centres de recherche du ministère français des Affaires étrangères. Faisant appel à des scientifiques issus de tous horizons, il mène à bien des projets de recherche sur les grande...

Voir tous les livres de Stéphane Dovert

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Basé à Bangkok, l'Institut de recherche sur l'Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC) appartient au réseau des centres de recherche du ministère français des Affaires étrangères. Faisant appel à des scientifiques issus de tous horizons, il mène à bien des projets de recherche sur les grandes questions politiques, économiques, sociales et environnementales qui concernent la région. Au coeur de celle-ci, la Thaïlande est particulièrement méconnue. Depuis les années 1950, le pays a pourtant porté une croissance remarquable. Certes, la crise de 1997 a durement frappé l'économie du pays, mais elle a également mis en branle un processus de réformes concernant l'ensemble des institutions et qui pourrait permettre une relance sur des bases assainies. Sous la direction de Stéphane Dovert, 12 auteurs livrent ici l'éclairage de leurs disciplines respectives pour " cerner les grands débats qui engagent l'avenir de la société thaïlandaise et son intégration dans un contexte que l'on se plaît à qualifier de mondialisé ". La première partie de l'ouvrage (" Quelle société pour quelle modernité ? ") présente les fondements de l'identité thaïlandaise et les traits originaux de l'organisation politique. Dans la deuxième partie (" Quelle intégration au monde pour quels objectifs ? ") est abordé le thème du rapport à l'étranger. Alors qu'historiquement, la Thaïlande " s'est nourrie des migrations et pressions extérieures ", elle doit aujourd'hui trouver sa place au sein des échanges internationaux et à l'intersection de dynamiques régionales souvent antagonistes. La troisième et dernière partie (" Quelles activités pour quel développement ? ") aborde les différents choix stratégiques auxquels est confrontée la Thaïlande au lendemain de la crise économique et financière de 1997. S'il s'agit de dessiner " une nouvelle forme de société " déjà esquissée par " le caractère profondément irréversible des premiers ancrages de démocratisation réelle ", de fortes incertitudes demeurent (en particulier sur la capacité de réforme du secteur éducatif) alors qu'il s'agit dorénavant " d'absorber et de valoriser de manière sélective les apports de la globalisation ". L'ouvrage comporte une bibliographie particulièrement riche en langues française et anglaise.--Yann Vinh --Ce texte fait référence à lédition Broché .