share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dans les maisons de nos grands-mères

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dans les maisons de nos grands-mères

Dans les maisons de nos grands-mères

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Dans les maisons de nos grands-mères"

    Dans les maisons de nos grands-mères, il y avait une lessiveuse et un seau à charbon, une huche à pain et une balance avec deux plateaux en cuivre, un moulin à café, une boîte à sel à côté de l'énorme cuisinière en fonte, un pot à lait, des moules à gâteaux, une roulette en buis pour couper joliment la pâte, des marmousets dans la cheminée, une bouillotte dans le lit, un vaporisateur à parfum sur la table de toilette, de drôles de ciseaux pour la broderie, un fer à repasser les cols, des lampes à pétrole... Dans son texte, très vivant, Hubert Duez met en scène ces objets chargés de souvenirs et les fait revivre à travers l'histoire d'une famille parisienne entre 1840 et la dernière guerre. Tous ces objets d'usage sont aujourd'hui chinés avec passion dans les brocantes, collectionnés, parfois réédités. Les photographies très épurées de Pierre Javelle leur restituent à merveille cette beauté simple et modeste qui fait tout leur charme. Documents anciens et tableaux ajouteront encore au bonheur des chineurs

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 183  pages
    • Dimensions :  2.0cmx21.8cmx27.4cm
    • Poids : 1161.2g
    • Editeur :   éditions Du Chêne Paru le
    • Collection : Objets d'usage objets de charme
    • ISBN :  2842774159
    • EAN13 :  9782842774158
    • Langue : Français

    D'autres livres de Hubert Duez


    Dans les maisons de nos grands-mères, il y avait une lessiveuse et un seau à charbon, une huche à pain et une balance avec deux plateaux en cuivre, un moulin à café, une boite à sel à côté de l'énorme cuisinière en fonte, un pot à lait, des moules à gâteaux, une roulette en buis pour c...

    Voir tous les livres de Hubert Duez

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dans les maisons de nos grands-mères, il y avait une lessiveuse et un seau à charbon, une huche à pain et une balance avec deux plateaux en cuivre, un moulin à café, une boîte à sel à côté de l'énorme cuisinière en fonte, un pot à lait, des moules à gâteaux, une roulette en buis pour couper joliment la pâte, des marmousets dans la cheminée, une bouillotte dans le lit, un vaporisateur à parfum sur la table de toilette, de drôles de ciseaux pour la broderie, un fer à repasser les cols, des lampes à pétrole... Dans son texte, très vivant, Hubert Duez met en scène ces objets chargés de souvenirs et les fait revivre à travers l'histoire d'une famille parisienne entre 1840 et la dernière guerre. Tous ces objets d'usage sont aujourd'hui chinés avec passion dans les brocantes, collectionnés, parfois réédités. Les photographies très épurées de Pierre Javelle leur restituent à merveille cette beauté simple et modeste qui fait tout leur charme. Documents anciens et tableaux ajouteront encore au bonheur des chineurs