share_book
Envoyer cet article par e-mail

Body Art

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Body Art

Body Art

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Body Art"

Il est envoûtant d'écouter une conversation faite de silences et de répétitions, de phrases inachevées, de questions tues ou inlassablement répétées. Entre Lauren et son mari, les silences sont sans doute aussi imposants que les mots. Combien de choses peut-on dire dans un souffle, dans une grappe de mots retenus ou un simple regard ? Peut-être trop. Peut-être pas assez. Lauren ne lira pas, ce matin-là, dans les silences de son mari sa volonté de se tirer une balle dans la tête. Avec la mort de ce réalisateur déchu, l'univers de Lauren s'effondre, la laissant désemparée dans cette grande maison vide face à la douleur lancinante de l'absence. La solitude ? Vraiment ? Bientôt, les bruits qu'elle avait pu entendre avant la mort de son mari prennent corps en la présence d'un étrange individu, homme enfant au phrasé imparfait ou trop parfait que Lauren surnomme M. Tuttle. Et dont la particularité, entre autres, est de parler en prenant la voix de son défunt mari… Body Art est le nouveau roman de Don DeLillo, son nouveau visage d'écrivain aussi. Loin de la forme épique d'Outremonde, l'écrivain américain écrit avec cette simplicité qui traduit une grande maîtrise et confère à son style la puissance de la sincérité. Histoire intimiste et touchante que la volonté de cette femme de surmonter son deuil, par-delà les contingences terrestres d'une vie réelle et temporelle. Peut-on déraciner la souffrance pour l'exalter ? Et où cela mène-t-il si ce n'est à l'art ? --Hector Chavez --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 128  pages
  • Dimensions :  0.8cmx10.8cmx16.6cm
  • Poids : 117.9g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Babel
  • ISBN :  2742744622
  • EAN13 :  9782742744626
  • Classe Dewey :  813.54

D'autres livres de Don DeLillo

Outremonde

De la chronique des vies ordinaires prises dans l'étau de la guerre froide à la grande - et petite - histoire de la bombe atomique, du légendaire match de baseball disputé à New York en 1951 à l'épilogue crépusculaire en Asie centrale, Outremonde couvre le dernier demi-siècle de [....]...

L'homme qui tombe

En cette matinée du 11 septembre 2001, il y a, dans la main de Keith, masqué de cendres, criblé d'éclats de verre et revenu d'entre les morts dans l'appartement de son ex-épouse, Lianne, une mallette qui ne lui appartient pas et que sa main de rescapé serre de toutes ses forces. Tandis que ...

Cosmopolis

Une journée dans la vie d'un homme d'affaires, celle de Eric Michael Packer, un yuppie, jeune premier dans la réussite, parti d'une petite start-up, parvenu en haut de l'échelle. Comme dans une boîte à musique renfermant une entière partition, Don Delillo a concentré en quelques heures l'exis...

Cosmopolis

Une journée dans la vie d'un homme d'affaires, celle de Eric Michael Packer, un yuppie, jeune premier dans la réussite, parti d'une petite start-up, parvenu en haut de l'échelle. Comme dans une boîte à musique renfermant une entière partition, Don Delillo a concentré en quelques heures l'exis...

Voir tous les livres de Don DeLillo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il est envoûtant d'écouter une conversation faite de silences et de répétitions, de phrases inachevées, de questions tues ou inlassablement répétées. Entre Lauren et son mari, les silences sont sans doute aussi imposants que les mots. Combien de choses peut-on dire dans un souffle, dans une grappe de mots retenus ou un simple regard ? Peut-être trop. Peut-être pas assez. Lauren ne lira pas, ce matin-là, dans les silences de son mari sa volonté de se tirer une balle dans la tête. Avec la mort de ce réalisateur déchu, l'univers de Lauren s'effondre, la laissant désemparée dans cette grande maison vide face à la douleur lancinante de l'absence. La solitude ? Vraiment ? Bientôt, les bruits qu'elle avait pu entendre avant la mort de son mari prennent corps en la présence d'un étrange individu, homme enfant au phrasé imparfait ou trop parfait que Lauren surnomme M. Tuttle. Et dont la particularité, entre autres, est de parler en prenant la voix de son défunt mari… Body Art est le nouveau roman de Don DeLillo, son nouveau visage d'écrivain aussi. Loin de la forme épique d'Outremonde, l'écrivain américain écrit avec cette simplicité qui traduit une grande maîtrise et confère à son style la puissance de la sincérité. Histoire intimiste et touchante que la volonté de cette femme de surmonter son deuil, par-delà les contingences terrestres d'une vie réelle et temporelle. Peut-on déraciner la souffrance pour l'exalter ? Et où cela mène-t-il si ce n'est à l'art ? --Hector Chavez --Ce texte fait référence à l'édition Broché .