share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chasseur d'étoiles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chasseur d'étoiles

Chasseur d'étoiles


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Chasseur d'étoiles"

Sans doute parce qu'il est né dans la grisaille de Longwy, au début du siècle, Marcel Thomas (1909-2000) avait besoin de lumière… Une lumière qu'il est allé chercher, appareil photo en main, auprès des stars de l'après-guerre et jusqu'aux années quatre-vingt, illuminant le grand écran et la scène. Il attend ainsi les célébrités à la sortie des théâtres, du music-hall et des réceptions. Bon camarade des chasseurs de grands hôtels parisiens, il surprend les vedettes aller et venir en toute innocence, avec le plaisir non dissimulé d'un photographe amateur. Dans sa boîte à images, il croque Luchino Visconti, Serge Reggiani et Simone Signoret, Anthony Quinn et Federico Fellini, Brassens, Gabin et Bourvil, immortalise les premiers pas de Serge Gainsbourg, Gérard Depardieu, Jean Ferrat, Cary Grant et Claude Nougaro… Plus de trois cents photographies en noir et blanc composent cet album, véritable arc-en-ciel de rencontres, qui rend compte aussi de la complicité que Marcel Thomas avait su gagner auprès des personnalités des arts et du spectacle. On y apprécie le sourire ironique de Patrick Dewaere, le charme exceptionnel de Romy Schneider, l'œil malicieux de Francis Blanche, le visage émacié plus que jamais de Buster Keaton à la fin de sa vie, constituant ici l'un des plus surprenants clichés, l'éclat de rire de Steve Mc Queen à côté du scepticisme de Lino Ventura devant l'appareil… Voilà un Chasseur d'étoiles frais et fringant, révélateur d'une quête de toute une vie. --Céline Darner

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 255  pages
  • Dimensions :  2.6cmx21.4cmx27.6cm
  • Poids : 1519.5g
  • Editeur :   Le Chêne Paru le
  • ISBN :  2842774175
  • EAN13 :  9782842774172
  • Classe Dewey :  779.2092

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Sans doute parce qu'il est né dans la grisaille de Longwy, au début du siècle, Marcel Thomas (1909-2000) avait besoin de lumière… Une lumière qu'il est allé chercher, appareil photo en main, auprès des stars de l'après-guerre et jusqu'aux années quatre-vingt, illuminant le grand écran et la scène. Il attend ainsi les célébrités à la sortie des théâtres, du music-hall et des réceptions. Bon camarade des chasseurs de grands hôtels parisiens, il surprend les vedettes aller et venir en toute innocence, avec le plaisir non dissimulé d'un photographe amateur. Dans sa boîte à images, il croque Luchino Visconti, Serge Reggiani et Simone Signoret, Anthony Quinn et Federico Fellini, Brassens, Gabin et Bourvil, immortalise les premiers pas de Serge Gainsbourg, Gérard Depardieu, Jean Ferrat, Cary Grant et Claude Nougaro… Plus de trois cents photographies en noir et blanc composent cet album, véritable arc-en-ciel de rencontres, qui rend compte aussi de la complicité que Marcel Thomas avait su gagner auprès des personnalités des arts et du spectacle. On y apprécie le sourire ironique de Patrick Dewaere, le charme exceptionnel de Romy Schneider, l'œil malicieux de Francis Blanche, le visage émacié plus que jamais de Buster Keaton à la fin de sa vie, constituant ici l'un des plus surprenants clichés, l'éclat de rire de Steve Mc Queen à côté du scepticisme de Lino Ventura devant l'appareil… Voilà un Chasseur d'étoiles frais et fringant, révélateur d'une quête de toute une vie. --Céline Darner