share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les frères Himmler - Un portrait intime de Heinrich Himmler raconté par sa petite-nièce

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les frères Himmler - Un portrait intime de Heinrich Himmler raconté par sa petite-nièce

Les frères Himmler - Un portrait intime de Heinrich Himmler raconté par sa petite-nièce

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les frères Himmler - Un portrait intime de Heinrich Himmler raconté par sa petite-nièce"

"J'avais quinze ans quand l'un de mes camarades de classe me demanda, en cours d'histoire, si j'étais apparentée à "ce Himmler-là". Je dis oui, avec une boule dans la gorge. Je savais qui avait été Heinrich Himmler, mon grand-oncle. Je savais que cet "assassin du siècle" était responsable de l'anéantissement des Juifs d'Europe et du meurtre de millions d'autres personnes. Dès mon enfance, mes parents m'avaient procuré des livres sur l'époque nazie. Bouleversée, je découvrais en pleurant l'échec de la révolte du ghetto de Varsovie, le destin des émigrants, leur combat pour survivre, les enfants cachés. Plus tard, tout au long de mes études de politologie, le passé allemand constitua l'un des principaux thèmes de mes recherches. J'évitais cependant de me pencher sur ma propre famille". Katrin Himmler mène une enquête passionnante, qu'elle dédie à son fils, né de son union avec le descendant d'une famille juive survivante du ghetto de Varsovie. Sans jamais se départir de son questionnement personnel, l'auteur démonte l'histoire familiale et replace le personnage du Reichsführer, maître absolu de la SS et architecte de la "Solution finale", dans le contexte d'une "bonne famille" de la bourgeoisie allemande, attachée à la culture et aux valeurs traditionnelles, comme tant d'autres qui ont soutenu, plus ou moins activement, le régime de terreur du Troisième Reich.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.2cmx21.6cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   David Reinharc Paru le
  • Collection : ARTICLES SANS C
  • ISBN :  2358690139
  • EAN13 :  9782358690133
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

"J'avais quinze ans quand l'un de mes camarades de classe me demanda, en cours d'histoire, si j'étais apparentée à "ce Himmler-là". Je dis oui, avec une boule dans la gorge. Je savais qui avait été Heinrich Himmler, mon grand-oncle. Je savais que cet "assassin du siècle" était responsable de l'anéantissement des Juifs d'Europe et du meurtre de millions d'autres personnes. Dès mon enfance, mes parents m'avaient procuré des livres sur l'époque nazie. Bouleversée, je découvrais en pleurant l'échec de la révolte du ghetto de Varsovie, le destin des émigrants, leur combat pour survivre, les enfants cachés. Plus tard, tout au long de mes études de politologie, le passé allemand constitua l'un des principaux thèmes de mes recherches. J'évitais cependant de me pencher sur ma propre famille". Katrin Himmler mène une enquête passionnante, qu'elle dédie à son fils, né de son union avec le descendant d'une famille juive survivante du ghetto de Varsovie. Sans jamais se départir de son questionnement personnel, l'auteur démonte l'histoire familiale et replace le personnage du Reichsführer, maître absolu de la SS et architecte de la "Solution finale", dans le contexte d'une "bonne famille" de la bourgeoisie allemande, attachée à la culture et aux valeurs traditionnelles, comme tant d'autres qui ont soutenu, plus ou moins activement, le régime de terreur du Troisième Reich.