share_book
Envoyer cet article par e-mail

Marc du Plantier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Marc du Plantier

Marc du Plantier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Marc du Plantier"

    Dans cette première nomographie consacrée à Marc du Plantier (1901-1975). décorateur majeur du XXe siècle, l'historien de l'art Yves Badetz renoue le fil de sou oeuvre à travers ses carnets de croquis et les lettres relatant à sa femme le détail de ses installations. Après une formation d'architecte à l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts et de peintre à l'académie Julian, Marc du Plantier débute sa carrière en 1928. Dès les premières réalisations se met en place son vocabulaire architectural, caractérisé par la rigueur des lignes. le travail sur la couleur, la lumière indirecte et le jeu des miroirs. Art qui atteint sou apogée rue du Belvédère, à Boulogne-Billancourt, où Anne et Marc du Plantier reçoivent le Tout-Paris des années : 30. Suivront l'appartement dominant la haie d'Alger. considéré comme un des sommets de la décoration de son temps, les palais madrilènes où, de 1938 à 1949, il développe un néoclassicisme remarquable, les appartements parisiens des années cinquante, le salon de l'ambassade de France à Ottawa. Au début des années soixante, la disparition des commandes privées pousse le créateur à s'installer à Mexico, où il fonde la société Artedécor, puis à Los Angeles, avant de revenir à Paris par la voir de l'Orient. De ce contact avec le pop américain naît le travail qu'il développe en 1968, créant à partir de nouveaux matériaux des modèles destinés à l'édition pour la galerie Lacloche. à Paris. ou potin la salle à manger de Maurice Rheims. sans jamais se départir de sa rigueur classique.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 415  pages
    • Dimensions :  3.8cmx23.8cmx31.0cm
    • Poids : 2721.6g
    • Editeur :   Editions Norma Paru le
    • ISBN :  2915542325
    • EAN13 :  9782915542325
    • Classe Dewey :  745
    • Langue : Français

    D'autres livres de Yves Badetz

    Beauté, morale et volupté dans l'Angleterre d'Oscar Wilde

    "La beauté a autant de significations que l'homme a d'humeurs. La beauté est le symbole des symboles. Elle révèle tout, parce qu'elle n'exprime rien. Quand elle paraît, elle nous montre le monde entier éclatant de couleurs", Oscar Wilde, 1890. De la confusion des styles et des théories qui ag...

    Voir tous les livres de Yves Badetz

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dans cette première nomographie consacrée à Marc du Plantier (1901-1975). décorateur majeur du XXe siècle, l'historien de l'art Yves Badetz renoue le fil de sou oeuvre à travers ses carnets de croquis et les lettres relatant à sa femme le détail de ses installations. Après une formation d'architecte à l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts et de peintre à l'académie Julian, Marc du Plantier débute sa carrière en 1928. Dès les premières réalisations se met en place son vocabulaire architectural, caractérisé par la rigueur des lignes. le travail sur la couleur, la lumière indirecte et le jeu des miroirs. Art qui atteint sou apogée rue du Belvédère, à Boulogne-Billancourt, où Anne et Marc du Plantier reçoivent le Tout-Paris des années : 30. Suivront l'appartement dominant la haie d'Alger. considéré comme un des sommets de la décoration de son temps, les palais madrilènes où, de 1938 à 1949, il développe un néoclassicisme remarquable, les appartements parisiens des années cinquante, le salon de l'ambassade de France à Ottawa. Au début des années soixante, la disparition des commandes privées pousse le créateur à s'installer à Mexico, où il fonde la société Artedécor, puis à Los Angeles, avant de revenir à Paris par la voir de l'Orient. De ce contact avec le pop américain naît le travail qu'il développe en 1968, créant à partir de nouveaux matériaux des modèles destinés à l'édition pour la galerie Lacloche. à Paris. ou potin la salle à manger de Maurice Rheims. sans jamais se départir de sa rigueur classique.