share_book
Envoyer cet article par e-mail

La première guerre d'Hitler

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La première guerre d'Hitler

La première guerre d'Hitler

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La première guerre d'Hitler"

Adolf Hitler déclara à de nombreuses reprises que la Première Guerre mondiale fut l'expérience la plus formatrice de sa vie. Pourtant, l'histoire du "soldat Hitler" sur le front occidental entre 1914 et 1918 n'avait encore jamais été écrite. Tout ce que nous connaissions de ses années de guerre et de son régiment reposait sur Mein Kampf et sur les souvenirs arrangés de certains de ses frères d'armes. Reprenant toutes les pièces du dossier et grâce à des sources inédites, Thomas Weber invalide un lot de contrevérités léguées par la propagande du IIIe Reich. Engagé volontaire en juin 1914, Hitler servait comme estafette et n'a jamais été caporal. Affecté au QG régimentaire, il ne fut que rarement en première ligne. Préservé de l'horreur des tranchées, il fut d'ailleurs souvent qualifié de "cochon de l'arrière" par ceux qu'il présentera plus tard comme ses meilleurs camarades. Contrairement à la mystique nazie, il n'a montré aucune aptitude au commandement et son régiment n'était pas constitué de soldats antisémites aux idées pangermanistes... Bousculant la vulgate selon laquelle le premier conflit mondial serait la matrice de l'idéologie d'Hitler et du nazisme, Thomas Weber nous invite à une relecture complète de la personnalité du Führer et de son ascension au pouvoir. Plus largement, il propose une autre perception de la Première Guerre mondiale et de ses conséquences en Allemagne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 518  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 662.2g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • ISBN :  226203589X
  • EAN13 :  9782262035891

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Adolf Hitler déclara à de nombreuses reprises que la Première Guerre mondiale fut l'expérience la plus formatrice de sa vie. Pourtant, l'histoire du "soldat Hitler" sur le front occidental entre 1914 et 1918 n'avait encore jamais été écrite. Tout ce que nous connaissions de ses années de guerre et de son régiment reposait sur Mein Kampf et sur les souvenirs arrangés de certains de ses frères d'armes. Reprenant toutes les pièces du dossier et grâce à des sources inédites, Thomas Weber invalide un lot de contrevérités léguées par la propagande du IIIe Reich. Engagé volontaire en juin 1914, Hitler servait comme estafette et n'a jamais été caporal. Affecté au QG régimentaire, il ne fut que rarement en première ligne. Préservé de l'horreur des tranchées, il fut d'ailleurs souvent qualifié de "cochon de l'arrière" par ceux qu'il présentera plus tard comme ses meilleurs camarades. Contrairement à la mystique nazie, il n'a montré aucune aptitude au commandement et son régiment n'était pas constitué de soldats antisémites aux idées pangermanistes... Bousculant la vulgate selon laquelle le premier conflit mondial serait la matrice de l'idéologie d'Hitler et du nazisme, Thomas Weber nous invite à une relecture complète de la personnalité du Führer et de son ascension au pouvoir. Plus largement, il propose une autre perception de la Première Guerre mondiale et de ses conséquences en Allemagne.