share_book
Envoyer cet article par e-mail

La tragédie dissimulée : Oran, 5 juillet 1962

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La tragédie dissimulée : Oran, 5 juillet 1962

La tragédie dissimulée : Oran, 5 juillet 1962

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La tragédie dissimulée : Oran, 5 juillet 1962"

" Comme à l'accoutumée, le matin du 5 juillet 1962, J'entrepris ma tournée de ramassage... Il était environ 11 heures, j'étais sur le chemin du retour aux buanderies. Arrivé devant la morgue, je n'en crus pas mes yeux devant le carnage. Là, devant moi, une camionnette civile était chargée de corps d'Européens sans vie, empilés les uns sur les autres et ramassés en ville quelque temps auparavant. " Ainsi témoigne Antoine Romero. A Oran, le 5 juillet 1962, jour choisi pour célébrer dans la liesse l'indépendance de l'Algérie, des centaines d'Européens furent enlevés et tués. Et les troupes françaises, encore présentes dans la ville, sont restées l'arme au pied. Comme le leur avait ordonné le président De Gaulle. Cette journée poussera à l'exil des milliers de gens. Pourtant, pendant des décennies, l'événement sera occulté soigneusement des deux côtés de la Méditerranée. S'appuyant sur des archives militaires inédites, des documents internes de la Croix-Rouge et de nombreux récits de survivants, Jean Monneret révèle tous les tenants et les aboutissants de cette tragédie dissimulée.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 189  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.2cmx19.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions Michalon Paru le
  • Collection : DOCUMENTS
  • ISBN :  2841863085
  • EAN13 :  9782841863082
  • Classe Dewey :  965

D'autres livres de Jean Monneret

Les politiques sportives des collectivités territoriales

Les collectivités territoriales sont confrontées à un fait social majeur : le développement des activités sportives. Nouveaux sports, nouveaux publics, nouveaux types de pratiques, nouvelles normes obligent les collectivités à déterminer leur politique sportive afin de répondre aux [.......

La phase finale de la guerre d'Algérie

Après avoir retracé l'histoire des protagonistes de la guerre d'Algérie, Jean Monneret s'est attaché à éclairer les deux dernières années du conflit, en mettant en relief divers épisodes demeurés obscurs voire sciemment occultés. Des révélations sont faites sur le rôle des barbouzes, a...

La désinformation autour du film Hors-la-loi

Le film Hors-la-loi nous est donné comme une « œuvre » franco-belge-tuniso-algérienne. Que voilà un bizarre conglomérat ! En précisant que cette « œuvre » a été financée à 40 % (et même 60 % selon certaines sources) par la France. Ce qui est un peu violent quand on sait que ce film e...

La guerre d'Algérie en trente-cinq questions

Mise à mal par la propagande algérienne et par le politiquement correct français, l'Histoire de la guerre d'Algérie n'a jamais été autant instrumentalisée à des fins politiques douteuses. Loin des exagérations, des simplifications, des mises en accusation unilatérales et des défoulements ...

Voir tous les livres de Jean Monneret

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Comme à l'accoutumée, le matin du 5 juillet 1962, J'entrepris ma tournée de ramassage... Il était environ 11 heures, j'étais sur le chemin du retour aux buanderies. Arrivé devant la morgue, je n'en crus pas mes yeux devant le carnage. Là, devant moi, une camionnette civile était chargée de corps d'Européens sans vie, empilés les uns sur les autres et ramassés en ville quelque temps auparavant. " Ainsi témoigne Antoine Romero. A Oran, le 5 juillet 1962, jour choisi pour célébrer dans la liesse l'indépendance de l'Algérie, des centaines d'Européens furent enlevés et tués. Et les troupes françaises, encore présentes dans la ville, sont restées l'arme au pied. Comme le leur avait ordonné le président De Gaulle. Cette journée poussera à l'exil des milliers de gens. Pourtant, pendant des décennies, l'événement sera occulté soigneusement des deux côtés de la Méditerranée. S'appuyant sur des archives militaires inédites, des documents internes de la Croix-Rouge et de nombreux récits de survivants, Jean Monneret révèle tous les tenants et les aboutissants de cette tragédie dissimulée.