share_book
Envoyer cet article par e-mail

Larmes de pierre : Une enfance africaine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Larmes de pierre : Une enfance africaine

Larmes de pierre : Une enfance africaine

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Larmes de pierre : Une enfance africaine"

Petite fille, Alexandra a appris à tirer au fusil, à cuisiner un impala, à conduire un tracteur, à se garder des morsures de serpents quand elle se lève la nuit. Son père, anglais de naissance, est venu au Kenya pour voir des girafes et échapper à des parents alcooliques, et sa mère y a vécu la vie d'une beauté coloniale au crépuscule de l'empire. Divertis par les grognements des hippopotames du voisinage, totalement démunis mais d'un optimisme déconcertant, ils boivent du brandy sous le ciel d'encre de Zambie, s'enivrent de la suprématie de la race blanche et se félicitent de leur victoire prochaine sur « l'Afrique noire »... Alexandra Fuller fait ici le récit de son enfance africaine, placée sous le signe d'une double tragédie : tragédie familiale, avec l'alcoolisme puis la folie d'une mère brisée par la mort de trois enfants, le racisme du père, et la souffrance muette d'une soeur traumatisée par un viol ; tragédie politique, celle dune Afrique australe déchirée par les guerres. À la fois chronique familiale et témoignage historique, Larmes de pierre restitue avec sensibilité et humour la magie particulière d'un paradis perdu, violent mais magnifique, dont l'auteur a su capturer les couleurs, les odeurs et les sons. Alexandra Fuller qui a aujourd'hui trente-trois ans, vit dans le Wyoming, aux États-Unis. Larmes de pierre a été publié dans douze pays.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 333  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.2cmx22.6cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Calmann-Lévy Paru le
  • ISBN :  2702132812
  • EAN13 :  9782702132814
  • Classe Dewey :  968.9104092
  • Langue : Français

D'autres livres de  Anne Rabinovitch

Auprès de moi toujours

Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix ; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l'idée qu'ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était es...

Prix : 92 DH
Une île, rue des oiseaux

Alex, onze ans, petit garçon juif de Pologne, voit le monde s'écrouler autour de lui : sa mère est arrêtée, ses amis ont disparu. Et voilà que les Allemands emmènent son père avec tous les habitants de la rue. Alex se retrouve seul dans le ghetto vide. Il s'aménage une cachette où il [....

Voir tous les livres de  Anne Rabinovitch

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Petite fille, Alexandra a appris à tirer au fusil, à cuisiner un impala, à conduire un tracteur, à se garder des morsures de serpents quand elle se lève la nuit. Son père, anglais de naissance, est venu au Kenya pour voir des girafes et échapper à des parents alcooliques, et sa mère y a vécu la vie d'une beauté coloniale au crépuscule de l'empire. Divertis par les grognements des hippopotames du voisinage, totalement démunis mais d'un optimisme déconcertant, ils boivent du brandy sous le ciel d'encre de Zambie, s'enivrent de la suprématie de la race blanche et se félicitent de leur victoire prochaine sur « l'Afrique noire »... Alexandra Fuller fait ici le récit de son enfance africaine, placée sous le signe d'une double tragédie : tragédie familiale, avec l'alcoolisme puis la folie d'une mère brisée par la mort de trois enfants, le racisme du père, et la souffrance muette d'une soeur traumatisée par un viol ; tragédie politique, celle dune Afrique australe déchirée par les guerres. À la fois chronique familiale et témoignage historique, Larmes de pierre restitue avec sensibilité et humour la magie particulière d'un paradis perdu, violent mais magnifique, dont l'auteur a su capturer les couleurs, les odeurs et les sons. Alexandra Fuller qui a aujourd'hui trente-trois ans, vit dans le Wyoming, aux États-Unis. Larmes de pierre a été publié dans douze pays.