share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Incorruptibles contre Al Capone

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Incorruptibles contre Al Capone

Les Incorruptibles contre Al Capone

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Incorruptibles contre Al Capone"

« On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul »… Chicago, 14 janvier 1929. Al « Scarface » Capone fait abattre les hommes de Bugs Moran, son principal adversaire. Les journaux s’emparent de l'événement et consacrent leur Une à ce qui va devenir le « Massacre de la Saint-Valentin ». Devant l’ampleur que prend l’affaire, le gouvernement américain décide de tout mettre en oeuvre pour arrêter Al Capone. Le président Hoover fait pression sur le secrétaire du Trésor, afin qu'il rassemble assez de preuves pour accuser Capone de violation de la prohibition et d'évasion fiscale. L'homme qui doit rassembler des preuves s'appelle Eliott Ness. Il commence par constituer un groupe de jeunes agents, « les Incorruptibles ». Ne pouvant prouver ni ses meurtres, ni ses trafics d’alcool, ni ses rackets, les enquêteurs se concentrent sur les dépenses de Capone, les comparants méticuleusement à ses revenus officiels. Finalement trahi par un train de vie exagérément supérieur à ses revenus déclarés, Al Capone est condamné en 1931 à 11 ans de prison et 80 000 dollars d’amende pour fraude fiscale ! .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  1.6cmx14.2cmx21.0cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Larousse Paru le
  • Collection : L'Histoire comme un roman
  • ISBN :  203583354X
  • EAN13 :  9782035833549
  • Classe Dewey :  364
  • Langue : Français

D'autres livres de Hélène Harter

Pearl Harbor : 7 décembre 1941

« Hier, 7 décembre 1941, un jour qui restera à jamais marqué d'infamie, les Etats-Unis ont été l'objet d'une attaque brutale et délibérée… » En ce 8 décembre, de la tribune du Congrès, le président Franklin D Roosevelt ouvrait la séance qui devait s'achever par le vote de la déclarat...

Terres promises : Mélanges offerts à André Kaspi

Une quarantaine de contributions inédites composent cet ouvrage articulé autour de trois thématiques : l'histoire intérieure et extérieure des Etats-Unis, l'histoire des relations internationales, l'histoire contemporaine des Juifs. Sur l'Amérique du Nord (Canada et Etats-Unis), ce volume offr...

Voir tous les livres de Hélène Harter

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

« On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul »… Chicago, 14 janvier 1929. Al « Scarface » Capone fait abattre les hommes de Bugs Moran, son principal adversaire. Les journaux s’emparent de l'événement et consacrent leur Une à ce qui va devenir le « Massacre de la Saint-Valentin ». Devant l’ampleur que prend l’affaire, le gouvernement américain décide de tout mettre en oeuvre pour arrêter Al Capone. Le président Hoover fait pression sur le secrétaire du Trésor, afin qu'il rassemble assez de preuves pour accuser Capone de violation de la prohibition et d'évasion fiscale. L'homme qui doit rassembler des preuves s'appelle Eliott Ness. Il commence par constituer un groupe de jeunes agents, « les Incorruptibles ». Ne pouvant prouver ni ses meurtres, ni ses trafics d’alcool, ni ses rackets, les enquêteurs se concentrent sur les dépenses de Capone, les comparants méticuleusement à ses revenus officiels. Finalement trahi par un train de vie exagérément supérieur à ses revenus déclarés, Al Capone est condamné en 1931 à 11 ans de prison et 80 000 dollars d’amende pour fraude fiscale ! .