share_book
Envoyer cet article par e-mail

Saint Augustin le passeur des deux rives

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Saint Augustin le passeur des deux rives

Saint Augustin le passeur des deux rives

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Saint Augustin le passeur des deux rives"

Africain, pétri de romanité, Augustin fut sans doute le plus illustre représentant de la chrétienté dans l'antiquité. Le grand luminaire du monde occidental - dira de lui le Cardinal Newman - sans être un docteur infaillible a formé l'intelligence de l'Europe. L'universalité dont il est porteur ne vient pas seulement de la richesse d'une pensée qui a franchi les frontières de l'Afrique romaine ou de l'Europe médiévale, comme en témoigne notamment le nombre considérable des traductions des Confessions dans le monde et l'intérêt toujours croissant que suscitent ses oeuvres, mais aussi du fait même qu'Augustin se révèle à nous, dans sa pleine humanité, avec ses faiblesses, ses interrogations, ses déchirements. Aux Sables d'Olonne s'est tenu en 2003 un colloque dans le cadre de l'Année de l'Algérie en France à l'initiative de Malika Pondevie avec le soutien de l'Unesco et de la Ville des Sables d'Olonne. Ce livre qui reprend les contributions de différents intervenants, complétées et enrichies, apporte une réflexion en pleine actualité sur la pensée et l'oeuvre de saint Augustin, passeur inspiré entre les deux rives de la Méditerranée. C'est aussi un hommage à Goulven Madec disparu en 2008, auteur d'un texte de cet ouvrage, qui consacra sa vie à l'évêque d'Hippone.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 12  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.6cmx20.6cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   D'orbestier Paru le
  • ISBN :  2842381203
  • EAN13 :  9782842381202
  • Classe Dewey :  274
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Africain, pétri de romanité, Augustin fut sans doute le plus illustre représentant de la chrétienté dans l'antiquité. Le grand luminaire du monde occidental - dira de lui le Cardinal Newman - sans être un docteur infaillible a formé l'intelligence de l'Europe. L'universalité dont il est porteur ne vient pas seulement de la richesse d'une pensée qui a franchi les frontières de l'Afrique romaine ou de l'Europe médiévale, comme en témoigne notamment le nombre considérable des traductions des Confessions dans le monde et l'intérêt toujours croissant que suscitent ses oeuvres, mais aussi du fait même qu'Augustin se révèle à nous, dans sa pleine humanité, avec ses faiblesses, ses interrogations, ses déchirements. Aux Sables d'Olonne s'est tenu en 2003 un colloque dans le cadre de l'Année de l'Algérie en France à l'initiative de Malika Pondevie avec le soutien de l'Unesco et de la Ville des Sables d'Olonne. Ce livre qui reprend les contributions de différents intervenants, complétées et enrichies, apporte une réflexion en pleine actualité sur la pensée et l'oeuvre de saint Augustin, passeur inspiré entre les deux rives de la Méditerranée. C'est aussi un hommage à Goulven Madec disparu en 2008, auteur d'un texte de cet ouvrage, qui consacra sa vie à l'évêque d'Hippone.