share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'eucharistie, l'évêque et l'église

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'eucharistie, l'évêque et l'église

L'eucharistie, l'évêque et l'église

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'eucharistie, l'évêque et l'église"

    Le présent volume est la seconde édition, revue et corrigée, de la traduction française de la thèse de doctorat de Mgr Zizioulas, publiée en 1993 pour la première fois dans une langue occidentale. Ayant comme principe méthodologique de base l'examen rigoureux des sources des trois premiers siècles, Mgr Jean Zizioulas confirme la théorie de l'ecclésiologie eucharistique, développée dans la diaspora orthodoxe par les travaux du père Nicolas Afanassieff et du père Alexandre Schmemann, tout en la corrigeant et en la complétant. En effet, pour l'auteur, il n'est pas possible de parler de l'Église et de son unité sans faire référence à la sainte eucharistie. Elle est le centre de l'unité des chrétiens avec le Christ dans le corps de l'Église, car c'est en elle et par elle que l'Église se révèle comme corps du Christ et comme communion du Saint Esprit. Mais, pour le métropolite de Pergame, c'est dans l'unique eucharistie conduite par l'unique évêque que l'Église doit retrouver son unité. L'ecclésiologie eucharistique est surtout " épiscopocentrique ". C'est l'évêque qui manifeste la catholicité et la plénitude de chaque Église locale. C'est également par lui que " l'union commune " se réalise au sein de l'institution conciliaire. Les thèses développées dans cet ouvrage, publié en grec pour la première fois en 1965, ont été confirmées par les recherches postérieures et sont considérées aujourd'hui comme un " lieu commun ". Ainsi, pour le cardinal Yves Congar, Mgr Zizioulas est " l'un des théologiens les plus originaux et les plus profonds de notre époque " et, pour Mgr Kallistos Ware, il est " le théologien le plus créatif et le plus brillant dans l'Église orthodoxe d'aujourd'hui ".

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 317  pages
    • Dimensions :  2.8cmx13.8cmx20.8cm
    • Poids : 421.8g
    • Editeur :   Cerf Paru le
    • Collection : Orthodoxie
    • ISBN :  2204091448
    • EAN13 :  9782204091442
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean Zizioulas

    L'Eglise et ses institutions

    Le métropolite Jean (Zizioulas) de Pergame est un des théologiens orthodoxes contemporains les plus connus et les plus influents. Son oeuvre a profondément renouvelé non seulement l'ecclésiologie de l'Eglise orthodoxe mais aussi le dialogue de celle-ci avec les autres Eglises. Le [....]...

    Voir tous les livres de Jean Zizioulas

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le présent volume est la seconde édition, revue et corrigée, de la traduction française de la thèse de doctorat de Mgr Zizioulas, publiée en 1993 pour la première fois dans une langue occidentale. Ayant comme principe méthodologique de base l'examen rigoureux des sources des trois premiers siècles, Mgr Jean Zizioulas confirme la théorie de l'ecclésiologie eucharistique, développée dans la diaspora orthodoxe par les travaux du père Nicolas Afanassieff et du père Alexandre Schmemann, tout en la corrigeant et en la complétant. En effet, pour l'auteur, il n'est pas possible de parler de l'Église et de son unité sans faire référence à la sainte eucharistie. Elle est le centre de l'unité des chrétiens avec le Christ dans le corps de l'Église, car c'est en elle et par elle que l'Église se révèle comme corps du Christ et comme communion du Saint Esprit. Mais, pour le métropolite de Pergame, c'est dans l'unique eucharistie conduite par l'unique évêque que l'Église doit retrouver son unité. L'ecclésiologie eucharistique est surtout " épiscopocentrique ". C'est l'évêque qui manifeste la catholicité et la plénitude de chaque Église locale. C'est également par lui que " l'union commune " se réalise au sein de l'institution conciliaire. Les thèses développées dans cet ouvrage, publié en grec pour la première fois en 1965, ont été confirmées par les recherches postérieures et sont considérées aujourd'hui comme un " lieu commun ". Ainsi, pour le cardinal Yves Congar, Mgr Zizioulas est " l'un des théologiens les plus originaux et les plus profonds de notre époque " et, pour Mgr Kallistos Ware, il est " le théologien le plus créatif et le plus brillant dans l'Église orthodoxe d'aujourd'hui ".