share_book
Envoyer cet article par e-mail

Pirates en eaux somaliennes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Pirates en eaux somaliennes

Pirates en eaux somaliennes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Pirates en eaux somaliennes"

    Au large des côtes du Nord-Est africain, la croisière n'a plus le coeur à s'amuser, pas plus que la marine marchande dont les navires évoluent dans ces eaux infestées de forbans. Le bilan 2010 du Bureau maritime international est éloquent. Pour la quatrième année consécutive, les actes de piraterie sont en augmentation : 406 sur 2009. Les frères de la côte somaliens se sont adjugé une part conséquente de ce bilan avec, pour la même période, 217 incidents ayant entraîné le kidnapping de 47 navires ainsi que de 867 membres d'équipage. Un phénomène endémique dont les cas emblématiques ont fait les unes de nos journaux. L'affaire du Ponant (opération Thalatine), l'assaut du Tanit et la mort de Florent Lemaçon sont des événements qui ont marqué l'opinion publique. Faut-il pour autant assimiler ces " nouveaux, pirates somaliens aux forbans sans foi ni loi infestant les mers d'Extrême-Orient ? Quelles sont leurs méthodes ? Comment les services de renseignement les traquent-ils ? Utilisent-ils eux aussi des espions pour cibler leurs victimes ? Quelle est la contribution apportée par les commandos, les forces spéciales et les militaires à l'endiguement de ce phénomène criminel ? Dans quelle mesure l'argent de la piraterie provoque-t-il une mutation en profondeur des sociétés somalienne et kénvane ? Cet ouvrage d'investigation répond à toutes ces questions et à beaucoup d'autres encore.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 280  pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx22.4cm
    • Poids : 399.2g
    • Editeur :   Nouveau Monde Editions Paru le
    • Collection : HIS DU RENS
    • ISBN :  2847365311
    • EAN13 :  9782847365313
    • Classe Dewey :  364

    D'autres livres de Jean-Jacques Cécile

    Espionnage business

    Hier chasse gardée des Etats, le renseignement est aujourd'hui une marchandise comme une autre. Tendance lourde des sociétés démocratiques et libérales et venue du monde anglosaxon, la privatisation de l'espionnage a pour effet de radicaliser les pratiques politiques, économiques et [....]...

    Histoire secrète des SAS

    Pour beaucoup, le Special Air Service britannique fait partie des mythes. Formidable machine de guerre dont les membres tutoient les sommets de l'art militaire, il demeure l'une des plus éminentes références en matière de forces spéciales. " Qui ose gagne ", " Ici on mène, on suit ou on [.....

    Les chiens de guerre de l'Amérique : Enquête au coeur des sociétés militaires privées

    16 septembre 2007. Dans le square Nisour, à Bagdad, des hommes de la société militaire privée Blackwater dégainent leur arme et tirent. Bilan: 17 morts, 24 blessés. Des civils. Face au carnage, le Premier ministre irakien, Nouri al-Maliki, exige le bannissement de l'entreprise. Demande bien in...

    Les Commandos de marine français

    S'ils sont d'un naturel discret, ils s'illustrent le plus souvent par des actions d'éclat, et ont une image mythique auprès du grand public. Les commandos sont de toutes les batailles, au grand jour ou dans l'ombre. Ce livres est un véritable document de référence sur l'histoire et l'organisati...

    Voir tous les livres de Jean-Jacques Cécile

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Au large des côtes du Nord-Est africain, la croisière n'a plus le coeur à s'amuser, pas plus que la marine marchande dont les navires évoluent dans ces eaux infestées de forbans. Le bilan 2010 du Bureau maritime international est éloquent. Pour la quatrième année consécutive, les actes de piraterie sont en augmentation : 406 sur 2009. Les frères de la côte somaliens se sont adjugé une part conséquente de ce bilan avec, pour la même période, 217 incidents ayant entraîné le kidnapping de 47 navires ainsi que de 867 membres d'équipage. Un phénomène endémique dont les cas emblématiques ont fait les unes de nos journaux. L'affaire du Ponant (opération Thalatine), l'assaut du Tanit et la mort de Florent Lemaçon sont des événements qui ont marqué l'opinion publique. Faut-il pour autant assimiler ces " nouveaux, pirates somaliens aux forbans sans foi ni loi infestant les mers d'Extrême-Orient ? Quelles sont leurs méthodes ? Comment les services de renseignement les traquent-ils ? Utilisent-ils eux aussi des espions pour cibler leurs victimes ? Quelle est la contribution apportée par les commandos, les forces spéciales et les militaires à l'endiguement de ce phénomène criminel ? Dans quelle mesure l'argent de la piraterie provoque-t-il une mutation en profondeur des sociétés somalienne et kénvane ? Cet ouvrage d'investigation répond à toutes ces questions et à beaucoup d'autres encore.