share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le cadeau de l'automne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le cadeau de l'automne

Le cadeau de l'automne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le cadeau de l'automne"

- Non mais, vous avez vu l'heure ? Hannah sursauta et se retourna vivement, le coeur à cent à l'heure. Puis, ayant coupé le moteur de la moto qu'elle bricolait, elle avisa son visiteur. Qui était donc ce type séduisant mais visiblement furieux, planté derrière elle sur le seuil de son garage ? D'où sortait-il, à cette heure où, d'habitude, elle pouvait bricoler sans déranger personne ? Et de quel droit surgissait-il chez elle ? Elle s'apprêtait à lui dire son fait, quand il la devança : " J'ai deux enfants qui essaient de dormir, dans la maison d'à côté, expliqua-t-il sans aménité. Alors, il va falloir arrêter de jouer avec ce monstre. " La maison d'à côté ? Ce personnage odieux et arrogant était donc le nouveau propriétaire du 24 ? Hannah faillit s'étrangler de dépit. Eh bien, songea-t-elle avec ironie, elle qui avait rêvé de voir s'installer un charmant célibataire, capable de lui faire oublier ses récents déboires amoureux, elle venait de remporter la mise !

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 310  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.8cmx17.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Harlequin Paru le
  • Collection : Prélud'
  • ISBN :  2280213192
  • EAN13 :  9782280213196
  • Classe Dewey :  823.92

D'autres livres de Sarah Mayberry

A l'épreuve du désir

Poppy Birmingham est à peine arrivée dans son nouveau service que Jack Stevens l'accueille avec un mépris qui la laisse stupéfaite. Jamais elle n'aurait imaginé qu'un journaliste de sa trempe puisse se comporter de la sorte. Aussi, malgré sa déception et son humiliation, est-elle bien [......

L'amant du bout du monde

En partant pour l'Australie, Elizabeth n'a qu'un espoir : rencontrer son vrai père, dont elle ignorait l'existence il y a quelques jours à peine. Mais si elle n'a pas hésité à tout abandonner pour traverser la moitié du globe, elle n'a pas songé une seule seconde que son père pourrait [.....

Pour te garder toujours

Libre ? Quinn est libre ? Quand son meilleur ami lui confie qu'il est désormais divorcé, c'est une flambée de désir et d'émotions contradictoires qui s'empare d'Amy. Soudain, son passé se réveille, son adolescence la rattrape et elle revit ce fameux été où, secrètement amoureuse de Quinn,...

Voir tous les livres de Sarah Mayberry

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

- Non mais, vous avez vu l'heure ? Hannah sursauta et se retourna vivement, le coeur à cent à l'heure. Puis, ayant coupé le moteur de la moto qu'elle bricolait, elle avisa son visiteur. Qui était donc ce type séduisant mais visiblement furieux, planté derrière elle sur le seuil de son garage ? D'où sortait-il, à cette heure où, d'habitude, elle pouvait bricoler sans déranger personne ? Et de quel droit surgissait-il chez elle ? Elle s'apprêtait à lui dire son fait, quand il la devança : " J'ai deux enfants qui essaient de dormir, dans la maison d'à côté, expliqua-t-il sans aménité. Alors, il va falloir arrêter de jouer avec ce monstre. " La maison d'à côté ? Ce personnage odieux et arrogant était donc le nouveau propriétaire du 24 ? Hannah faillit s'étrangler de dépit. Eh bien, songea-t-elle avec ironie, elle qui avait rêvé de voir s'installer un charmant célibataire, capable de lui faire oublier ses récents déboires amoureux, elle venait de remporter la mise !