share_book
Envoyer cet article par e-mail

La famille du Vourdalak : Suivi de La Dame pâle et La Baronne trépassée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La famille du Vourdalak : Suivi de La Dame pâle et La Baronne trépassée

La famille du Vourdalak : Suivi de La Dame pâle et La Baronne trépassée

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "La famille du Vourdalak : Suivi de La Dame pâle et La Baronne trépassée"

    "Famille, tu nous saignes", tel pourrait être le slogan de ce volume. En effet, si le Vourdalak slave qui effraye le marquis d'Urfé dans le roman de Tolstoï s'en prend uniquement à sa famille et à ses proches, dans La Dame pâle la belle Hedwige croquée par Alexandre Dumas est désirée par deux frères, Grégoriska et Kostaki, dont l'un est un vampire, tandis que la femme du Baron Hector de Nossac, cette Baronne trépassée, lui fera payer cher son infidélité, devenue immortelle, sous la plume sanglante de Pierre-Alexis Ponson du Terrail, maître du roman-feuilleton qui conjugue pièges, machinations et épouvante dans un décor gothique où ne manquent ni fantômes, ni château médiéval d'outre-Rhin. Tous les ingrédients sont donc réunis, une fois de plus, pour quelques heures de lecture mordante !

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 468  pages
    • Dimensions :  2.5cmx10.6cmx17.7cm
    • Poids : 222.3g
    • Editeur :   Sirius Paru le
    • Collection : Frissons
    • ISBN :  2744317489
    • EAN13 :  9782744317484
    • Langue : Français

    D'autres livres de Alexis Tolstoï

    Le Gros navet

    Sujet : Le grand-père sème une graine de navet, dont il va prendre grand soin. Mais lorsqu'il souhaitera le cueillir, le légume récalcitrant refusera absolument de sortir de terre. L'intervention de la petite souris permettra enfin de l'arracher. Commentaire : Où l'on "a toujours besoin [.....

    Prix : 148 DH
    Ibycus ou les aventures de Nevzorov

    Alexeï Tostoï (1883-1945) fut l'une des idoles de la brillante génération des années 20, celle de Boulkgakov, Zamiatine, Mariengof, Pilniak etc. Grand écrivain (cinq de ses romans ont été traduits à L'Esprit des Péninsules) il devint dans la seconde période de sa vie un génial salaud, me...

    Voir tous les livres de Alexis Tolstoï

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    "Famille, tu nous saignes", tel pourrait être le slogan de ce volume. En effet, si le Vourdalak slave qui effraye le marquis d'Urfé dans le roman de Tolstoï s'en prend uniquement à sa famille et à ses proches, dans La Dame pâle la belle Hedwige croquée par Alexandre Dumas est désirée par deux frères, Grégoriska et Kostaki, dont l'un est un vampire, tandis que la femme du Baron Hector de Nossac, cette Baronne trépassée, lui fera payer cher son infidélité, devenue immortelle, sous la plume sanglante de Pierre-Alexis Ponson du Terrail, maître du roman-feuilleton qui conjugue pièges, machinations et épouvante dans un décor gothique où ne manquent ni fantômes, ni château médiéval d'outre-Rhin. Tous les ingrédients sont donc réunis, une fois de plus, pour quelques heures de lecture mordante !