share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Chanteur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Chanteur

Le Chanteur

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le Chanteur"

    Dans le Nord de l’Angleterre durement frappé par la reconversion industrielle, en pleine vague punk de la fin des années 1970, Vincent Smith, Lynton Powell, Kevin Holme et Stevie Mullin, quatre jeunes rebelles emportés par la tornade des Sex Pistols, décident de former un groupe Blood Truth, qui très vite défraye la chronique par son agressivité et sa récupération du mythe du King. Lors d’une soirée, Vincent tombe amoureux de Sylvana, la chanteuse étrange et éthérée des Mood Violet. Celle-ci plaque tout pour le suivre, mais sa présence crée toutes sortes de tensions. Il suffira de quelques mois pour que Sylvana se suicide, Blood Truth se désagrège et Vincent s’évanouisse dans la nature. Vingt ans plus tard, alors que le punk n’évoque plus de souvenirs qu’à une poignée de nostalgiques, le journaliste Eddie Bracknell croit tenir avec Blood Truth un bon sujet de livre. Mais l’histoire météoritique et tragique de ce groupe oublié ne se laisse pas facilement saisir. Qu’est-il réellement arrivé à Vincent ? En remontant la piste d’anciens membres du groupe, de fans, de pros du milieu musical de l’époque, Eddie parvient à reconstituer la personnalité énigmatique du chanteur du groupe tout en ressuscitant l’énergie, la créativité et la violence de la scène punk anglaise alors en plein bouillonnement. Cathi Unsworth a débuté comme journaliste au légendaire hebdomadaire musical Sounds, puis a collaboré à de nombreuses publications consacrées à l’actualité artistique (Mojo, Melody Makers, Bizarre, Uncut, Deadline, Volume). Son premier roman Au risque de se perdre (Rivages/noir nº 691) a reçu les éloges de David Peace, Ken Bruen ou James Sallis. « L’auteur britannique actuel que j’admire le plus, c’est Cathi Unsworth. » David Peace « On ne découvre pas tous les jours un premier roman de cette qualité. » Le Figaro (à propos d’Au risque de se perdre) « Dans la tradition de Robin Cook, [un livre] qui explore intelligemment et avec une acuité rare les questions de l’identité sexuelle et des racines profondes du mal et de la violence. » The Guardian

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 409  pages
    • Dimensions :  3.0cmx15.6cmx23.4cm
    • Poids : 521.6g
    • Editeur :   Rivages Paru le
    • Collection : Rivages thriller
    • ISBN :  2743621966
    • EAN13 :  9782743621964
    • Langue : Français

    D'autres livres de Cathi Unsworth

    Londres Noir

    Avec les dix-sept nouvelles de Londres Noir, dévalez les ruelles malfamées de la ville, poussez les portes des pubs qui poussent au vice, croisez la route des Londoniens blasés par la rudesse de la capitale, et celle de nouveaux arrivants se frottant aux clubs privés et au ciel spleenéique, rev...

    Au risque de se perdre

    Journaliste et critique musicale, Cathi Unsworth est arrivée en héritière de Robin Cook sur la scène du roman noir anglais. Au risque de se perdre a reçu les éloges de Ken Bruen, James Sallis et David Peace...

    Bad Penny Blues

    1959. Londres vit une période charnière entre les austères années d’après-guerre et les swinging sixties. Alors que l’extrême droite tente une percée en Angleterre, alimentée par le racisme contre les immigrés jamaïcains, l’émergence du pop art scandalise l’establishment artistiqu...

    Le chanteur

    Dans le nord de l’Angleterre, durement frappé par la crise, quatre jeunes emportés par la tornade des Sex Pistols décident de former un groupe. Très vite, Blood Truth défraie la chronique et connaît le succès entre autres à cause de son sulfureux chanteur Vincent Smith. Quand ce dernier re...

    Voir tous les livres de Cathi Unsworth

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dans le Nord de l’Angleterre durement frappé par la reconversion industrielle, en pleine vague punk de la fin des années 1970, Vincent Smith, Lynton Powell, Kevin Holme et Stevie Mullin, quatre jeunes rebelles emportés par la tornade des Sex Pistols, décident de former un groupe Blood Truth, qui très vite défraye la chronique par son agressivité et sa récupération du mythe du King. Lors d’une soirée, Vincent tombe amoureux de Sylvana, la chanteuse étrange et éthérée des Mood Violet. Celle-ci plaque tout pour le suivre, mais sa présence crée toutes sortes de tensions. Il suffira de quelques mois pour que Sylvana se suicide, Blood Truth se désagrège et Vincent s’évanouisse dans la nature. Vingt ans plus tard, alors que le punk n’évoque plus de souvenirs qu’à une poignée de nostalgiques, le journaliste Eddie Bracknell croit tenir avec Blood Truth un bon sujet de livre. Mais l’histoire météoritique et tragique de ce groupe oublié ne se laisse pas facilement saisir. Qu’est-il réellement arrivé à Vincent ? En remontant la piste d’anciens membres du groupe, de fans, de pros du milieu musical de l’époque, Eddie parvient à reconstituer la personnalité énigmatique du chanteur du groupe tout en ressuscitant l’énergie, la créativité et la violence de la scène punk anglaise alors en plein bouillonnement. Cathi Unsworth a débuté comme journaliste au légendaire hebdomadaire musical Sounds, puis a collaboré à de nombreuses publications consacrées à l’actualité artistique (Mojo, Melody Makers, Bizarre, Uncut, Deadline, Volume). Son premier roman Au risque de se perdre (Rivages/noir nº 691) a reçu les éloges de David Peace, Ken Bruen ou James Sallis. « L’auteur britannique actuel que j’admire le plus, c’est Cathi Unsworth. » David Peace « On ne découvre pas tous les jours un premier roman de cette qualité. » Le Figaro (à propos d’Au risque de se perdre) « Dans la tradition de Robin Cook, [un livre] qui explore intelligemment et avec une acuité rare les questions de l’identité sexuelle et des racines profondes du mal et de la violence. » The Guardian