share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Effondrés

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Effondrés

Les Effondrés

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Les Effondrés"

    Ils occupent, dans le monde de l'argent, du business ou de la politique, des places dominantes lorsque survient à l'automne 2008 ce violent séisme qu'on appellera : crise. Aussitôt certains vacillent, s'effondrent, passent aux aveux, disparaissent ou se suicident, tandis que d'autres, au sommet des Etats, font rempart de leurs discours, explications, plans de sauvetage, remèdes en tout genre. Qu'ont-ils en commun ? - D'avoir contemplé l'inimaginable. Car, quoi qu'il en soit aujourd'hui de leur rétablissement, c'est bien le dogme de la fin de l'Histoire qui, avec leur sacro-saint libéralisme, a mordu la poussière. Ni récit catastrophe ni roman social sur la France d'en bas, Les Effondrés saisit quelques personnalités fameuses (ou fictives) dans l'inexorable débâcle de leur édifice idéologique. Il y a certes un peu d'insolence à confronter ainsi littérature et faillite de leur dogme. Et beaucoup d'ironie dans cette "immortalisation" de leurs bien fâcheuses postures...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 178  pages
    • Dimensions :  1.8cmx11.4cmx21.6cm
    • Poids : 81.6g
    • Editeur :   Magnard Paru le
    • Collection : Domaine Français
    • ISBN :  2742790101
    • EAN13 :  9782742790104
    • Classe Dewey :  843.92
    • Langue : Français

    D'autres livres de Mathieu Larnaudie

    Acharnement

    Depuis la défaite du ministre dont il rédigeait les discours, Müller a mis à distance sa fonction professionnelle de "plume". Dans la quiétude de sa demeure champêtre, il s'ingénie à élaborer l'allocution politique idéale, s'accordant quelques addictions (séries policières télévisées ...

    Strangulation

    "Jean regardait s'effectuer les départs, l'appareillage des chalutiers, des cargos, des paquebots dont il suivait la course jusqu'à leur disparition dans l'anse, aux confins des quais, en direction du nord-ouest et de l'estuaire. Il se doutait d'un temps plus intense, qui s'ouvrait au-delà des pa...

    Voir tous les livres de Mathieu Larnaudie

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Ils occupent, dans le monde de l'argent, du business ou de la politique, des places dominantes lorsque survient à l'automne 2008 ce violent séisme qu'on appellera : crise. Aussitôt certains vacillent, s'effondrent, passent aux aveux, disparaissent ou se suicident, tandis que d'autres, au sommet des Etats, font rempart de leurs discours, explications, plans de sauvetage, remèdes en tout genre. Qu'ont-ils en commun ? - D'avoir contemplé l'inimaginable. Car, quoi qu'il en soit aujourd'hui de leur rétablissement, c'est bien le dogme de la fin de l'Histoire qui, avec leur sacro-saint libéralisme, a mordu la poussière. Ni récit catastrophe ni roman social sur la France d'en bas, Les Effondrés saisit quelques personnalités fameuses (ou fictives) dans l'inexorable débâcle de leur édifice idéologique. Il y a certes un peu d'insolence à confronter ainsi littérature et faillite de leur dogme. Et beaucoup d'ironie dans cette "immortalisation" de leurs bien fâcheuses postures...