share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mayotte, le 101e département français : Et après ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mayotte, le 101e département français : Et après ?

Mayotte, le 101e département français : Et après ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mayotte, le 101e département français : Et après ?"

    Le 18 avril 2008, par une résolution, les élus du conseil général de Mayotte délibèrent pour demander au gouvernement français la transformation de l'île française de l'archipel des Comores en département et région d'outre-mer. Au terme de onze mois d'une campagne électorale opaque, la population mahoraise s'exprime par un référendum le 29 mars 2009 à 99,24% en faveur du statut de département. Après avoir été une colonie française, puis une collectivité territoriale sui generis et une collectivité départementale, Mayotte devient à partir du 31 mars 2011, le 101e département français. D'aucuns s'accordent à dire que la départementalisation de Mayotte représente un cadre juridico-institutionnel stable. " C'est l'espoir d'un mieux-être et la fin de toutes les peurs, et de l'antagonisme comoro-comorien " (M. Condro). Mais la matérialisation de ces attentes va dépendre de la manière dont les acteurs politiques locaux traduisent toutes les conséquences du scrutin du 29 mars 2009. Ce livre propose une lecture dialectique de la période écoulée pour tenter de voir comment les hommes politiques actuels s'inscrivent dans ce processus. Quel rapport entretient la classe politique locale avec la jeune génération revenue dans l'île après des formations universitaires ? Comment cette élite s'empare-t-elle des problématiques locales ? Pourquoi la départementalisation de Mayotte a pris tant d'années à se concrétiser ? Peut-on à présent se satisfaire du compromis institutionnel proposé à propos du cas de Mayotte ? Et surtout, l'Etat pourra-t-il à présent tenir ses promesses ? De ces questions dépendra sans doute l'avenir de Mayotte.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 108  pages
    • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx21.4cm
    • Poids : 140.6g
    • Editeur :   L'harmattan Paru le
    • ISBN :  2296544797
    • EAN13 :  9782296544796
    • Classe Dewey :  969
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Le 18 avril 2008, par une résolution, les élus du conseil général de Mayotte délibèrent pour demander au gouvernement français la transformation de l'île française de l'archipel des Comores en département et région d'outre-mer. Au terme de onze mois d'une campagne électorale opaque, la population mahoraise s'exprime par un référendum le 29 mars 2009 à 99,24% en faveur du statut de département. Après avoir été une colonie française, puis une collectivité territoriale sui generis et une collectivité départementale, Mayotte devient à partir du 31 mars 2011, le 101e département français. D'aucuns s'accordent à dire que la départementalisation de Mayotte représente un cadre juridico-institutionnel stable. " C'est l'espoir d'un mieux-être et la fin de toutes les peurs, et de l'antagonisme comoro-comorien " (M. Condro). Mais la matérialisation de ces attentes va dépendre de la manière dont les acteurs politiques locaux traduisent toutes les conséquences du scrutin du 29 mars 2009. Ce livre propose une lecture dialectique de la période écoulée pour tenter de voir comment les hommes politiques actuels s'inscrivent dans ce processus. Quel rapport entretient la classe politique locale avec la jeune génération revenue dans l'île après des formations universitaires ? Comment cette élite s'empare-t-elle des problématiques locales ? Pourquoi la départementalisation de Mayotte a pris tant d'années à se concrétiser ? Peut-on à présent se satisfaire du compromis institutionnel proposé à propos du cas de Mayotte ? Et surtout, l'Etat pourra-t-il à présent tenir ses promesses ? De ces questions dépendra sans doute l'avenir de Mayotte.