share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mayotte, les Comores et la France

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mayotte, les Comores et la France

Mayotte, les Comores et la France

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mayotte, les Comores et la France"

    Mayotte restera-t-elle française ou sera-t-elle contrainte à retourner dans l'ensemble comorien ? Le débat n'est pas d'une ampleur à ébranler la République... Les Comoriens et les Mahorais sont de proches parents, pris dans une querelle qui vient de loin ; nos considérations d'Occidentaux sur le respect des frontières héritées de la colonisation, ou, à l'inverse, sur le maintien de l'intégrité du Territoire National, sont très extérieures aux obsessions de ces cousins, qui se surveillent cruellement. Cependant, nous perdrions beaucoup, dans un réflexe étroitement hexagonal, à tenir pour négligeables les parcelles de notre ancien Empire, car depuis plus d'un siècle, l'histoire de ces îles est aussi celle de la France : cela crée des liens, peut-être des obligations, et ouvre, selon les optimistes, des voies pour l'avenir... De manière plus profonde, nos Départements, Collectivités et Territoires d'outremer nous tendent le miroir amical, mais sans complaisance, de ce que nous sommes : confrontés à une autre culture, nous sommes obligés de relativiser toutes nos références, que nous prenions pour un absolu. Le juridisme romain en islam noir, cela ne marche pas sans aménagements qui sollicitent l'imagination. A l'heure de l'ouverture des frontières, c'est une belle leçon.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 160  pages
    • Dimensions :  1.2cmx13.4cmx21.4cm
    • Poids : 322.1g
    • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
    • ISBN :  2738407765
    • EAN13 :  9782738407764
    • Classe Dewey :  969.4
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean Fasquel

    Turbulences Pacifiques : Récit guerrier de l'éducation en Océanie

    L'auteur a exercé les fonctions de directeur de l'enseignement et de vice-recteur de diverses collectivités territoriales françaises de l'Océan Indien et de l'Océan Pacifique. Nourri de son expérience en Mélanésie lors de l'accès des Nouvelles-Hébrides à l'indépendance et de son séjour ...

    Voir tous les livres de Jean Fasquel

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Mayotte restera-t-elle française ou sera-t-elle contrainte à retourner dans l'ensemble comorien ? Le débat n'est pas d'une ampleur à ébranler la République... Les Comoriens et les Mahorais sont de proches parents, pris dans une querelle qui vient de loin ; nos considérations d'Occidentaux sur le respect des frontières héritées de la colonisation, ou, à l'inverse, sur le maintien de l'intégrité du Territoire National, sont très extérieures aux obsessions de ces cousins, qui se surveillent cruellement. Cependant, nous perdrions beaucoup, dans un réflexe étroitement hexagonal, à tenir pour négligeables les parcelles de notre ancien Empire, car depuis plus d'un siècle, l'histoire de ces îles est aussi celle de la France : cela crée des liens, peut-être des obligations, et ouvre, selon les optimistes, des voies pour l'avenir... De manière plus profonde, nos Départements, Collectivités et Territoires d'outremer nous tendent le miroir amical, mais sans complaisance, de ce que nous sommes : confrontés à une autre culture, nous sommes obligés de relativiser toutes nos références, que nous prenions pour un absolu. Le juridisme romain en islam noir, cela ne marche pas sans aménagements qui sollicitent l'imagination. A l'heure de l'ouverture des frontières, c'est une belle leçon.