share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un escalier de sable

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un escalier de sable

Un escalier de sable

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un escalier de sable"

Dans le plus chaud des déserts, face au plus insaisissable des ennemis. Un roman de guerre en temps de paix. Dans un futur proche, une poignée de militaires français est envoyée par l'OTAN dans l'Est africain, en plein coeur du désert. Pour y faire quoi ? C'est bien la question qu'ils se posent tous. Officiellement, pour protéger le chantier de reconstruction d'un pont qui enjambe un oued où ne coule plus qu'un mince filet d'eau. Une « mission d'interposition », pour reprendre le vocabulaire de l'état-major. S'interposer, d'accord, mais entre qui et qui ? Mystère. Les soldats montent un camp, Oasis 1, lequel fait face à la ville d'Al-Jennah, à moitié en ruine et presque vide d'habitants. Sous un soleil de plomb, l'attente s'installe, pénible, épuisante. Lumière aveuglante, soif continuelle, chaleur suffocante, la troupe s'enfonce peu à peu dans une sorte de mirage collectif et suicidaire... dont l'extrait soudain un redoutable sniper. Son objectif ? Tuer un soldat par jour. Parfois deux, si l'occasion se présente. Mais dans quel but ? Pour quelle revanche ? Mystère encore. Jusqu'à ce que, au terme de plusieurs semaines d'angoisse et de mort, la raison de la présence française se dévoile soudain, pour le plus grand malheur des militaires.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Roman Noir
  • ISBN :  2021072282
  • EAN13 :  9782021072280
  • Langue : Français

D'autres livres de Benjamin Legrand

Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Adèle Blanc-Sec, voici l'occasion de découvrir ce personnage mystérieux de la Belle Epoque, femme moderne avant la lettre, et justement écrivain, journaliste et aventurière. Pour ceux qui la connaissent, gageons qu'ils retrouveront avec plaisir [....]...

Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec

Au début du XXe siècle, Adèle Blanc-Sec, femme moderne au grand coeur et au caractère bien trempé, voyage dans des contrées lointaines, réveille des momies, tient tête à ses ennemis et traque un monstre votant ! Cette aventurière intrépide nous emmène avec elle dans un périple qui ne ma...

Le cul des anges

Que serait la vie sans le hasard des rencontres? De ces coïncidences qui jettent les êtres les uns contre les autres, pêle-mêle, quelles que soient les origines et les motivations de chacun? Autrement dit, quels liens peuvent donc unir un tueur à gages en mission, un géant noir à la gorge tra...

Voir tous les livres de Benjamin Legrand

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans le plus chaud des déserts, face au plus insaisissable des ennemis. Un roman de guerre en temps de paix. Dans un futur proche, une poignée de militaires français est envoyée par l'OTAN dans l'Est africain, en plein coeur du désert. Pour y faire quoi ? C'est bien la question qu'ils se posent tous. Officiellement, pour protéger le chantier de reconstruction d'un pont qui enjambe un oued où ne coule plus qu'un mince filet d'eau. Une « mission d'interposition », pour reprendre le vocabulaire de l'état-major. S'interposer, d'accord, mais entre qui et qui ? Mystère. Les soldats montent un camp, Oasis 1, lequel fait face à la ville d'Al-Jennah, à moitié en ruine et presque vide d'habitants. Sous un soleil de plomb, l'attente s'installe, pénible, épuisante. Lumière aveuglante, soif continuelle, chaleur suffocante, la troupe s'enfonce peu à peu dans une sorte de mirage collectif et suicidaire... dont l'extrait soudain un redoutable sniper. Son objectif ? Tuer un soldat par jour. Parfois deux, si l'occasion se présente. Mais dans quel but ? Pour quelle revanche ? Mystère encore. Jusqu'à ce que, au terme de plusieurs semaines d'angoisse et de mort, la raison de la présence française se dévoile soudain, pour le plus grand malheur des militaires.