share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le dernier tabou, révélations sur la santé des présidents

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le dernier tabou, révélations sur la santé des présidents

Le dernier tabou, révélations sur la santé des présidents

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le dernier tabou, révélations sur la santé des présidents"

La main sur le coeur, les présidents de la République se sont toujours engagés à être transparents sur leur état de santé pendant leur mandat. Pourtant, ils ont tous, le moment venu, expédié cette promesse aux oubliettes. Georges Pompidou répétait qu il avait la « grippe », alors qu il se mourrait d une leucémie. Valéry Giscard d Estaing s est abstenu de publier des bulletins de santé. Quant à ceux de François Mitterrand, ils étaient tous mensongers. Après son accident vasculaire cérébral, Jacques Chirac laissa croire qu il s agissait seulement d un petit « pépin »... Nicolas Sarkozy avait promis qu il ferait de son médecin un « vedette » : il n en a rien été. Aucun n a voulu instaurer des proc »dures claires qui pourraient remettre en cause les capacités du chef de l Etat à présider, chose nécessaire dans une démocratie digne de ce nom. Or le président tient le destin des Français entre ses mains. S il exonère de rendre des comptes publiquement sur une question aussi vitale que la santé, doit-on lui accorder notre confiance ? C est, en somme, à l un des grands tabous politiques que s attaque ce livre, dont les nombreuses révélations ne peuvent qu interpeller et, surtout... inquiéter.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  2.6cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Pygmalion Paru le
  • Collection : Histoire secrète
  • ISBN :  2756405787
  • EAN13 :  9782756405780
  • Langue : Français

D'autres livres de  Laurent Léger

25 ans dans les services secrets

Pourquoi les dossiers des ministres disparaissent-ils des archives de la DGSE quand ces derniers entrent au gouvernement ? Pourquoi des enquêtes sont-elles menées sur des journalistes ? Quel est le dossier qui a permis à Jacques Chirac d'affronter les Etats-Unis à propos de l'Irak ? Quels [.....

Tapie-Sarkozy : Les clefs du scandale

Près de 400 millions d'euros ! Bernard Tapie a touché le gros lot. Merci qui ? Merci Nicolas Sarkozy. Le contribuable n'a plus qu'à payer. Il en coûtera 11 euros par foyer. Au terme de treize ans d'une bagarre acharnée à rebondissements contre le Crédit Lyonnais, l'ancien ministre de Françoi...

Voir tous les livres de  Laurent Léger

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La main sur le coeur, les présidents de la République se sont toujours engagés à être transparents sur leur état de santé pendant leur mandat. Pourtant, ils ont tous, le moment venu, expédié cette promesse aux oubliettes. Georges Pompidou répétait qu il avait la « grippe », alors qu il se mourrait d une leucémie. Valéry Giscard d Estaing s est abstenu de publier des bulletins de santé. Quant à ceux de François Mitterrand, ils étaient tous mensongers. Après son accident vasculaire cérébral, Jacques Chirac laissa croire qu il s agissait seulement d un petit « pépin »... Nicolas Sarkozy avait promis qu il ferait de son médecin un « vedette » : il n en a rien été. Aucun n a voulu instaurer des proc »dures claires qui pourraient remettre en cause les capacités du chef de l Etat à présider, chose nécessaire dans une démocratie digne de ce nom. Or le président tient le destin des Français entre ses mains. S il exonère de rendre des comptes publiquement sur une question aussi vitale que la santé, doit-on lui accorder notre confiance ? C est, en somme, à l un des grands tabous politiques que s attaque ce livre, dont les nombreuses révélations ne peuvent qu interpeller et, surtout... inquiéter.