share_book
Envoyer cet article par e-mail

Guy Môquet : Mon amour de jeunesse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Guy Môquet : Mon amour de jeunesse

Guy Môquet : Mon amour de jeunesse

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Guy Môquet : Mon amour de jeunesse"

Il lui avait donné un bijou. Un anneau plat ciselé sur un motif de losanges, confectionné à partir d'une pièce de 2 francs: la première bague qu'Odette ait jamais portée à son doigt. En échange, il n'avait demandé qu'un baiser. "On verra!" Ils avaient dix-sept ans. Tous deux militants communistes, détenus au camp de Châteaubriant. Lui s'appelait Guy Môquet. Le dernier cadeau de Guy, c'est un gendarme qui l'a remis à Odette, le 22 octobre 1941. Un billet, hâtivement griffonné. "Je vais mourir avec mes 26 camarades. Nous sommes courageux. Ce que je regrette, c'est de n'avoir pas eu ce que tu m'as promis..." La première lettre d'amour d'Odette. La dernière de Guy Môquet, fusillé ce même jour avec ses camarades, par grand soleil. Symbole de la résistance aux représailles aveugles, son martyre va contribuer à retourner l'opinion française. Cette lettre, Odette a décidé qu'elle la garderait toujours avec elle. De camp en camp, dans la clandestinité avec les FTP, à l'heure de la Libération, le souvenir de ce jeune homme sacrifié ne l'a jamais quitté. Aujourd'hui, il oppose à toutes les récupérations son sourire, sa tranquillité et le secret qui le liait à sa "petite marraine". Odette Nilès raconte ici un autre Guy Môquet, cultivé, joyeux, déterminé. Une histoire de fidélité, illustrée de documents inédits. Une histoire de lutte, de courage et d'amitié.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 208  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx22.4cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   L'archipel Paru le
  • Collection : ARCHIPEL.ARCHIP
  • ISBN :  280980091X
  • EAN13 :  9782809800913
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Il lui avait donné un bijou. Un anneau plat ciselé sur un motif de losanges, confectionné à partir d'une pièce de 2 francs: la première bague qu'Odette ait jamais portée à son doigt. En échange, il n'avait demandé qu'un baiser. "On verra!" Ils avaient dix-sept ans. Tous deux militants communistes, détenus au camp de Châteaubriant. Lui s'appelait Guy Môquet. Le dernier cadeau de Guy, c'est un gendarme qui l'a remis à Odette, le 22 octobre 1941. Un billet, hâtivement griffonné. "Je vais mourir avec mes 26 camarades. Nous sommes courageux. Ce que je regrette, c'est de n'avoir pas eu ce que tu m'as promis..." La première lettre d'amour d'Odette. La dernière de Guy Môquet, fusillé ce même jour avec ses camarades, par grand soleil. Symbole de la résistance aux représailles aveugles, son martyre va contribuer à retourner l'opinion française. Cette lettre, Odette a décidé qu'elle la garderait toujours avec elle. De camp en camp, dans la clandestinité avec les FTP, à l'heure de la Libération, le souvenir de ce jeune homme sacrifié ne l'a jamais quitté. Aujourd'hui, il oppose à toutes les récupérations son sourire, sa tranquillité et le secret qui le liait à sa "petite marraine". Odette Nilès raconte ici un autre Guy Môquet, cultivé, joyeux, déterminé. Une histoire de fidélité, illustrée de documents inédits. Une histoire de lutte, de courage et d'amitié.