share_book
Envoyer cet article par e-mail

Herder

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Herder

Herder

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Herder"

    Johann Gottfried Herder (1744-1803), théologien, philosophe, linguiste et théoricien de la culture, fait partie des oubliés de l'histoire des idées. Contemporain et adversaire de Kant, il a été éclipsé par lui. On essaie ici de lui rendre justice en mettant son oeuvre en perspective. On s'attache d'abord à inscrire Herder dans son époque, indiquant en quoi il est solidaire des entreprises théoriques des Lumières et soulignant sa dépendance à l'égard d'une tradition chrétienne et leibnizienne, vivace en Allemagne. On lit de près la Métacritique de la raison pure, avant d'examiner la controverse Herder-Kant à propos de l'Histoire. On en vient ensuite à ce qui fait de Herder un novateur une attention originale au langage, un effort conceptuel considérable pour saisir l'humanité et son histoire dans sa pluralité effective. Herder comprend la langue à la fois comme principe d'unité des individus et comme expression de l'identité d'une culture ; par sa langue, par les valeurs qu'elle défend, chaque culture, qui n'a à être ni comparée ni située dans une histoire progressive, affirme son génie propre. Ce souci du singulier est étudié notamment à travers l'analyse de l'Einfühlung, cette sympathie du philosophe pour des cultures étrangères, qui lui permet d'en comprendre, comme de l'intérieur, la structure. Enfin, on évoque l'héritage de Herder au XXe siècle. Héritage encombrant pour partie : le nationalisme culturel de Herder a pu servir à nourrir une exaltation de la particularité allemande, et à transformer la germanité en un mythe destructeur ; mais aussi héritage plus positif, celui que les sciences humaines, de Dilthey à Lévi-Strauss, ont su faire fructifier.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 182  pages
    • Dimensions :  1.6cmx13.8cmx20.6cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   Belles Lettres Paru le
    • Collection : Figures du savoir
    • ISBN :  2251760504
    • EAN13 :  9782251760506
    • Classe Dewey :  193
    • Langue : Français

    D'autres livres de Olivier Dekens

    Comprendre Kant

    La philosophie de Kant se démarque de toute autre par l’obligation dans laquelle elle a placé toute pensée ultérieure de procéder à l’examen de ses propres principes. Comment réfléchir à l’origine des connaissances humaines sans poser la question des limites, dans les termes [....]...

    Théorie et expérience

    La relation entre la théorie et l'expérience est souvent conçue sous la forme d'une opposition entre un système de propositions pur de tout contenu sensible et une donnée primitive où se présenterait le monde même. Nous tenterons d'indiquer en quoi la théorie repose en fait sur un genre ...

    Qu'est-ce que les Lumières ?

    Foucault est sans doute l'un des philosophes français les plus lus, cités et commentés aujourd'hui. L'influence de sa pensée dépasse d'ailleurs largement la sphère de la philosophie, et s'étend à des domaines aussi divers que l'histoire, la sociologie ou les sciences politiques. Malgré [...

    Voir tous les livres de Olivier Dekens

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Johann Gottfried Herder (1744-1803), théologien, philosophe, linguiste et théoricien de la culture, fait partie des oubliés de l'histoire des idées. Contemporain et adversaire de Kant, il a été éclipsé par lui. On essaie ici de lui rendre justice en mettant son oeuvre en perspective. On s'attache d'abord à inscrire Herder dans son époque, indiquant en quoi il est solidaire des entreprises théoriques des Lumières et soulignant sa dépendance à l'égard d'une tradition chrétienne et leibnizienne, vivace en Allemagne. On lit de près la Métacritique de la raison pure, avant d'examiner la controverse Herder-Kant à propos de l'Histoire. On en vient ensuite à ce qui fait de Herder un novateur une attention originale au langage, un effort conceptuel considérable pour saisir l'humanité et son histoire dans sa pluralité effective. Herder comprend la langue à la fois comme principe d'unité des individus et comme expression de l'identité d'une culture ; par sa langue, par les valeurs qu'elle défend, chaque culture, qui n'a à être ni comparée ni située dans une histoire progressive, affirme son génie propre. Ce souci du singulier est étudié notamment à travers l'analyse de l'Einfühlung, cette sympathie du philosophe pour des cultures étrangères, qui lui permet d'en comprendre, comme de l'intérieur, la structure. Enfin, on évoque l'héritage de Herder au XXe siècle. Héritage encombrant pour partie : le nationalisme culturel de Herder a pu servir à nourrir une exaltation de la particularité allemande, et à transformer la germanité en un mythe destructeur ; mais aussi héritage plus positif, celui que les sciences humaines, de Dilthey à Lévi-Strauss, ont su faire fructifier.