share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mirko Beljanski : Chronique d'une

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mirko Beljanski : Chronique d'une

Mirko Beljanski : Chronique d'une

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mirko Beljanski : Chronique d'une"

    C'est l'implacable mise à mort médiatique, fiscale et judiciaire du gêneur. Un carcan totalitaire se met en place pour étouffer définitivement les découvertes d'un des esprits les plus novateurs de la recherche biomédicale française. L'origine de cette véritable malédiction scientifique ? La remise en question de l'intangibilité de l'ADN, dogme sur lequel Jacques Monod a bâti sa notoriété et qui lui a valu le prix Nobel. Une témérité scientifique qui sera d'autant moins pardonnée à Mirko Beljanski que, jeune chercheur au CNRS et à l'Institut Pasteur, il est précisément sous les ordres du grand homme, et que sa démonstration est sans appel ! Malgré 133 communications scientifiques dont certaines se sont révélées avoir plus de dix ans d'avance, malgré des découvertes biomédicales qui permettent, aujourd'hui, de rendre l'espoir à une multitude de malades réputés incurables, c'est une véritable "fatwa" qu'organiseront tout au long de sa carrière les autorités médico-scientifiques contre l'iconoclaste. Jusqu'à la mise à mort... Pourtant des milliers de rémissions étonnantes, de guérisons, de survies confortables, sont attestées par autant de témoignages tandis que, de par le monde, des médecins soucieux de progrès se réunissent pour confronter les succès imputables à ses avancées scientifiques. Mais en France l'innovation dérange. Elle remet en question les dogmes et froisse les vanités. Ne cherchez pas le nom du gêneur à la rubrique "Nobel". Vous le trouverez au chapitre de l'anathème... Au pilori des mal-pensants... Écrasé, enterré, sous le carcan de l'omerta et des persécutions les moins avouables... Avez-vous dit Dreyfus ou Beljanski

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 351  pages
    • Dimensions :  2.4cmx16.0cmx23.2cm
    • Poids : 680.4g
    • Editeur :   Editeur Guy Tredaniel Paru le
    • Collection : Survivants illégaux et guérisons interdites
    • ISBN :  284445478X
    • EAN13 :  9782844454782
    • Classe Dewey :  570.92
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    C'est l'implacable mise à mort médiatique, fiscale et judiciaire du gêneur. Un carcan totalitaire se met en place pour étouffer définitivement les découvertes d'un des esprits les plus novateurs de la recherche biomédicale française. L'origine de cette véritable malédiction scientifique ? La remise en question de l'intangibilité de l'ADN, dogme sur lequel Jacques Monod a bâti sa notoriété et qui lui a valu le prix Nobel. Une témérité scientifique qui sera d'autant moins pardonnée à Mirko Beljanski que, jeune chercheur au CNRS et à l'Institut Pasteur, il est précisément sous les ordres du grand homme, et que sa démonstration est sans appel ! Malgré 133 communications scientifiques dont certaines se sont révélées avoir plus de dix ans d'avance, malgré des découvertes biomédicales qui permettent, aujourd'hui, de rendre l'espoir à une multitude de malades réputés incurables, c'est une véritable "fatwa" qu'organiseront tout au long de sa carrière les autorités médico-scientifiques contre l'iconoclaste. Jusqu'à la mise à mort... Pourtant des milliers de rémissions étonnantes, de guérisons, de survies confortables, sont attestées par autant de témoignages tandis que, de par le monde, des médecins soucieux de progrès se réunissent pour confronter les succès imputables à ses avancées scientifiques. Mais en France l'innovation dérange. Elle remet en question les dogmes et froisse les vanités. Ne cherchez pas le nom du gêneur à la rubrique "Nobel". Vous le trouverez au chapitre de l'anathème... Au pilori des mal-pensants... Écrasé, enterré, sous le carcan de l'omerta et des persécutions les moins avouables... Avez-vous dit Dreyfus ou Beljanski