share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le sang des hommes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le sang des hommes

Le sang des hommes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le sang des hommes"

En 2060, c'est le sang qui remplace l'étalon or. Quatre-vingt pour cent de la population, frappée par un virus, est condamnée à une mort lente en cas de non-transfusion. Les individus sains déposent leur sang à la banque pour le revendre ou l'utiliser en cas de maladie. La multinationale Terotech, qui spécule sur ce nouveau marché, a bâti sur la Lune la plus grande banque du sang du monde protégée par un système de sécurité hautement sophistiqué. L'ingénieur Dallas, maître-d'oeuvre du système, figure au sommet de la hiérarchie de la Terotech. Jusqu'au jour où sa fille est atteinte du virus. Craignant qu'il ne puise dans les réserves, son patron ordonne de liquider l'ingénieur et sa famille. Dallas en réchappe et, pour se venger, décide de dévaliser la banque lunaire. Prospective ingénieuse, imprégné d'humour cynique, ce thriller futuriste met en scène un monde où la machine devenue reine accentue la domination des multinationales. --Claude Mesplède

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • Dimensions :  2.6cmx13.6cmx21.4cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Le Masque Paru le
  • Collection : Grands Formats
  • ISBN :  2702478867
  • EAN13 :  9782702478868
  • Classe Dewey :  823.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Kerr P.

Cinq ans de réflexion

Cinq ans de prison, c'est bien long. Surtout quand on n'a pas commis le meurtre pour lequel on a plongé. Mais Dave Delano a su résister à toutes les formes de chantage et se taire : la baie de Miami a beau rayonner sous le soleil, il n'a aucune envie d'y finir, les pieds dans un bloc de béton......

Un requiem allemand

C'est dans le Berlin de 1947 que l’on retrouve Bernie Gunther, le détective familier aux lecteurs des premiers volumes de la Trilogie. Un Berlin cauchemardesque, livré au cynisme des « Puissances Alliées » qui se partagent la capitale anéantie. Une ville où tout est bon pour tenter de survi...

Prix : 72 DH

Voir tous les livres de Kerr P.

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

En 2060, c'est le sang qui remplace l'étalon or. Quatre-vingt pour cent de la population, frappée par un virus, est condamnée à une mort lente en cas de non-transfusion. Les individus sains déposent leur sang à la banque pour le revendre ou l'utiliser en cas de maladie. La multinationale Terotech, qui spécule sur ce nouveau marché, a bâti sur la Lune la plus grande banque du sang du monde protégée par un système de sécurité hautement sophistiqué. L'ingénieur Dallas, maître-d'oeuvre du système, figure au sommet de la hiérarchie de la Terotech. Jusqu'au jour où sa fille est atteinte du virus. Craignant qu'il ne puise dans les réserves, son patron ordonne de liquider l'ingénieur et sa famille. Dallas en réchappe et, pour se venger, décide de dévaliser la banque lunaire. Prospective ingénieuse, imprégné d'humour cynique, ce thriller futuriste met en scène un monde où la machine devenue reine accentue la domination des multinationales. --Claude Mesplède