share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vie et mort de l'ordre du temple : 1118-1314

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vie et mort de l'ordre du temple : 1118-1314

Vie et mort de l'ordre du temple : 1118-1314

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Vie et mort de l'ordre du temple : 1118-1314"

    Le Temple alimente, avec les cathares et Jeanne d'Arc, l'un des filons inépuisables de la pseudo-histoire, celle qui n'a pour but que d'offrir à des lecteurs avides leur ration de mystères et de secrets. Il y a l'histoire du Temple et l'histoire de sa légende. L'historien ne s'occupe pas seulement du vrai ; il s'occupe aussi de l'imaginaire et du rêve. Il se refuse cependant à les confondre. Dans Vie et mort de l'ordre du Temple, Alain Demurger s'éloigne des "élucubrations ésotériques et des reconstructions douteuses" pour faire l'histoire de l'ordre du Temple créé par Hugues de Payns en 1118-1119 et placé sous l'autorité du pape. Membres d'un ordre religieux-militaire, les templiers sont des moines-soldats. Alliage curieux mais nécessaire de deux idéaux réalisés par quelques chevaliers partis en croisade. Leur but ? Défendre les pèlerins et le tombeau du Christ à Jérusalem. Rapidement, l'ordre soutenu par le pape devient une puissance à part entière. La Sainte Milice du temple de Salomon veille sur l'Orient latin tandis qu'en Occident, l'organisation hiérarchisée soutient les États monarchiques. L'échec des croisés en Terre sainte et le conflit qui oppose Philippe le Bel au pape sonnent la fin des Templiers confrontés à une impopularité grandissante : du bûcher qui le dévore en 1314, Jacques de Molay lance sa fameuse malédiction. Un livre rigoureux sur un sujet passionnant. --Loïs Klein --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 331  pages
    • Dimensions :  1.8cmx14.2cmx21.6cm
    • Poids : 521.6g
    • Editeur :   Seuil Paru le
    • Collection : Histoire
    • ISBN :  2020087146
    • EAN13 :  9782020087148

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Le Temple alimente, avec les cathares et Jeanne d'Arc, l'un des filons inépuisables de la pseudo-histoire, celle qui n'a pour but que d'offrir à des lecteurs avides leur ration de mystères et de secrets. Il y a l'histoire du Temple et l'histoire de sa légende. L'historien ne s'occupe pas seulement du vrai ; il s'occupe aussi de l'imaginaire et du rêve. Il se refuse cependant à les confondre. Dans Vie et mort de l'ordre du Temple, Alain Demurger s'éloigne des "élucubrations ésotériques et des reconstructions douteuses" pour faire l'histoire de l'ordre du Temple créé par Hugues de Payns en 1118-1119 et placé sous l'autorité du pape. Membres d'un ordre religieux-militaire, les templiers sont des moines-soldats. Alliage curieux mais nécessaire de deux idéaux réalisés par quelques chevaliers partis en croisade. Leur but ? Défendre les pèlerins et le tombeau du Christ à Jérusalem. Rapidement, l'ordre soutenu par le pape devient une puissance à part entière. La Sainte Milice du temple de Salomon veille sur l'Orient latin tandis qu'en Occident, l'organisation hiérarchisée soutient les États monarchiques. L'échec des croisés en Terre sainte et le conflit qui oppose Philippe le Bel au pape sonnent la fin des Templiers confrontés à une impopularité grandissante : du bûcher qui le dévore en 1314, Jacques de Molay lance sa fameuse malédiction. Un livre rigoureux sur un sujet passionnant. --Loïs Klein --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.