share_book
Envoyer cet article par e-mail

Langage, tangage ou Ce que les mots me disent

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Langage, tangage ou Ce que les mots me disent

Langage, tangage ou Ce que les mots me disent

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Langage, tangage ou Ce que les mots me disent"

Des jeux de mots en forme de définitions de dictionnaire (un mot suivi de ce que suggèrent, par-delà son sens admis, les éléments sonores ou parfois visuels dont il se compose et qui le relient à d'autres mots) , voilà ce à quoi Michel Leiris n'a pas cessé de procéder depuis l'époque de jeunesse où, surréaliste, il publiait son GLOSSAIRE. C'est un supplément à celui-ci qu'il propose, augmenté d'un essai dans lequel il s'explique sur ce qui pourrait être pris pour une manie mais n'est que la pratique d'un genre particulier de poésie. Point crucial de l'espèce de testament que représente ce soliloque : après s'être demandé s'il n'a pas perdu sa vie en la consacrant presque uniquement à la littérature, l'auteur avoue qu'il reste attaché à ses livres " autant qu'un enfant peut l'être à de vieux jouets " .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 188  pages
  • Dimensions :  1.2cmx12.4cmx18.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions Flammarion Paru le
  • Collection : L'Imaginaire
  • ISBN :  2070742113
  • EAN13 :  9782070742110
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Leiris

Zébrage

Mus peut-être par l'angoisse inhérente à l'idée de la mort, angoisse qui leur serait propre selon l'opinion commune qui veut que l'espèce humaine soit la seule dont les membres sachent qu'un jour ils ne vivront plus, les gens de toutes races se sont dotés d'institutions et d'usages qui, même ...

Prix : 94.5 DH
L'âge d'homme

Dans la période de grande licence qui suivit les hostilités, le jazz fut un signe de ralliement, un étendard orgiaque aux couleurs du moment. Il agissait magiquement et son mode d'influence peut être comparé à une possession. C'était le meilleur élément pour donner leur vrai sens à ces ...

Prix : 71 DH

La règle du jeu

Mesures pour rien, appels du pied, galop d'essai : telles m'apparaissent aujourd'hui ces Biffures rédigées en majeure partie durant l'époque de l'Occupation. L'on n'y trouvera, quant au cadre historique dans lequel ce livre s'inscrit, que les plus vagues et rapides allusions ; c'est à la [......

La Règle du jeu : Biffures - Fourbis - Fibrilles - Frêle bruit

Mesures pour rien, appels du pied, galop d'essai : telles m'apparaissent aujourd'hui ces Biffures rédigées en majeure partie durant l'époque de l'Occupation. L'on n'y trouvera, quant au cadre historique dans lequel ce livre s'inscrit, que les plus vagues et rapides allusions ; c'est à la cantona...

Voir tous les livres de Michel Leiris

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des jeux de mots en forme de définitions de dictionnaire (un mot suivi de ce que suggèrent, par-delà son sens admis, les éléments sonores ou parfois visuels dont il se compose et qui le relient à d'autres mots) , voilà ce à quoi Michel Leiris n'a pas cessé de procéder depuis l'époque de jeunesse où, surréaliste, il publiait son GLOSSAIRE. C'est un supplément à celui-ci qu'il propose, augmenté d'un essai dans lequel il s'explique sur ce qui pourrait être pris pour une manie mais n'est que la pratique d'un genre particulier de poésie. Point crucial de l'espèce de testament que représente ce soliloque : après s'être demandé s'il n'a pas perdu sa vie en la consacrant presque uniquement à la littérature, l'auteur avoue qu'il reste attaché à ses livres " autant qu'un enfant peut l'être à de vieux jouets " .