share_book
Envoyer cet article par e-mail

Théâtres intimes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Théâtres intimes

Théâtres intimes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Théâtres intimes"

A l'aube du XXe siècle, August Strindberg délimite un espace nouveau pour la forme dramatique et le baptise " Théâtre intime ". Cet espace du théâtre intime devient dès lors, d'Ibsen à Beckett et de Tchekhov à Thomas Bernhard, en passant par Pirandello et Horváth, un point de convergence pour les écritures dramatiques de notre temps. Pour rayonner, le théâtre a besoin d'un espace resserré. Mais cette petitesse du théâtre est susceptible d'une dilatation infinie ; elle a vocation à contenir tout un monde... Théâtres intimes explore cette " dramaturgie de la subjectivité " dont Strindberg fut l'initiateur, dramaturgie où l'" intime " et le " cosmique ", le " moi " et le " monde " sont mis en tension. Chemin faisant, Jean-Pierre Sarrazac aborde ces questions majeures que sont l'écriture autobiographique et le récit de vie et dessine les perspectives d'une poétique du drame moderne.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 166  pages
  • Dimensions :  1.5cmx11.4cmx20.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Actes Sud Paru le
  • Collection : Le temps du théâtre
  • ISBN :  2868692990
  • EAN13 :  9782868692993
  • Classe Dewey :  801
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Pierre Sarrazac

Jeux de rêves et autres détours

" Le théâtre peut-il rendre compte du monde dans lequel nous vivons ? " : Jean-Pierre Sarrazac reprend ici la vieille interrogation brechtienne, mais lui apporte des développements et des réponses inédits. Dans la suite de son essai sur la Parabole, il creuse cette question des détours qui per...

Je vais au théâtre voir le monde

Le théâtre - le mot signifie " le lieu où l'on regarde " - n'est pas un simple lieu de divertissement. On s'y rend pour ressentir des émotions esthétiques variées, mais aussi pour mieux comprendre le monde à travers la représentations des actions des êtes humains. L'existence même du thé...

Lexique du drame moderne et contemporain

De A comme "Action" à V comme "Voix", plus de cinquante mots-clés qui permettront d'orienter l'étude des dramaturgies modernes et contemporaines. Une plongée dans cette "crise de la forme dramatique" qui s'ouvre dans les années 1880 et se poursuit et s'accélère sous nos yeux. Un outil précie...

Voir tous les livres de Jean-Pierre Sarrazac

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A l'aube du XXe siècle, August Strindberg délimite un espace nouveau pour la forme dramatique et le baptise " Théâtre intime ". Cet espace du théâtre intime devient dès lors, d'Ibsen à Beckett et de Tchekhov à Thomas Bernhard, en passant par Pirandello et Horváth, un point de convergence pour les écritures dramatiques de notre temps. Pour rayonner, le théâtre a besoin d'un espace resserré. Mais cette petitesse du théâtre est susceptible d'une dilatation infinie ; elle a vocation à contenir tout un monde... Théâtres intimes explore cette " dramaturgie de la subjectivité " dont Strindberg fut l'initiateur, dramaturgie où l'" intime " et le " cosmique ", le " moi " et le " monde " sont mis en tension. Chemin faisant, Jean-Pierre Sarrazac aborde ces questions majeures que sont l'écriture autobiographique et le récit de vie et dessine les perspectives d'une poétique du drame moderne.