share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Commune de 1871

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Commune de 1871

La Commune de 1871

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Commune de 1871"

Ce livre devrait, si lon osait, sintituler Lannée terrible, une année qui courrait du 19 juillet 1870, jour de la déclaration de guerre à la Prusse, jusquau 2 juillet 1871, où des élections partielles virent la première grande victoire, inattendue, du parti républicain. Victoire qui conduit à considérer lhistoire des soixante-treize journées de la révolution parisienne comme un moment majeur de lacquiescement progressif des Français à la République. Elle est, dans l'histoire de cet acquiescement un événement original, un sommet quon abordera par ses pentes : crise du Second Empire, révolution du 4 septembre, la guerre, le siège, la capitulation de la Ville. Il ne peut être question ici du seul Paris. Il est indispensable de replacer aujourd'hui les journées parisiennes dans l'ensemble plus large dune France provinciale qui nest pas seulement celle quon a coutume de désigner comme la France des « ruraux ». Regardée au miroir provincial, lannée 1871 prend une dimension neuve.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 128  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.4cmx17.2cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Que sais-je ?
  • ISBN :  2130554628
  • EAN13 :  9782130554622
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Rougerie

Paris libre 1871

Cet ouvrage n'est pas seulement une histoire de la Commune de Paris en 1871, c'est aussi un choix de documents qui permettent d'éviter les interprétations abusives et systématiques d'un moment de l'histoire de la France encore très controversé. C'est une nouvelle édition d'un livre [....]...

La Commune de 1871

Ce livre devrait, si lon osait, sintituler Lannée terrible, une année qui courrait du 19 juillet 1870, jour de la déclaration de guerre à la Prusse, jusquau 2 juillet 1871, où des élections partielles virent la première grande victoire, inattendue, du parti républicain. Victoire qui conduit...

Voir tous les livres de Jacques Rougerie

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce livre devrait, si lon osait, sintituler Lannée terrible, une année qui courrait du 19 juillet 1870, jour de la déclaration de guerre à la Prusse, jusquau 2 juillet 1871, où des élections partielles virent la première grande victoire, inattendue, du parti républicain. Victoire qui conduit à considérer lhistoire des soixante-treize journées de la révolution parisienne comme un moment majeur de lacquiescement progressif des Français à la République. Elle est, dans l'histoire de cet acquiescement un événement original, un sommet quon abordera par ses pentes : crise du Second Empire, révolution du 4 septembre, la guerre, le siège, la capitulation de la Ville. Il ne peut être question ici du seul Paris. Il est indispensable de replacer aujourd'hui les journées parisiennes dans l'ensemble plus large dune France provinciale qui nest pas seulement celle quon a coutume de désigner comme la France des « ruraux ». Regardée au miroir provincial, lannée 1871 prend une dimension neuve.