share_book
Envoyer cet article par e-mail

La véritable histoire de Carthage et de Hannibal

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La véritable histoire de Carthage et de Hannibal

La véritable histoire de Carthage et de Hannibal

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La véritable histoire de Carthage et de Hannibal"

" Delenda est Carthago ! Il faut détruire Carthage ! " s'évertuait à clamer Caton l'Ancien en plein Sénat romain. En 218, Hannibal, 60 000 hommes et 40 éléphants remontent l'Espagne, passent les Pyrénées, entrent en Gaule et traversent les Alpes pour envahir l'Italie. Fin stratège, le Carthaginois bat les Romains à Trasimène et surtout à Cannes, où 70 000 légionnaires, dont un consul de l'année et ceux de l'année précédente, trouvent la mort. C'est la plus grande défaite de l'histoire romaine. Les cités d'Italie centrale et méridionale et la Sicile s'allient aux Carthaginois. La République est en danger. A partir de l'année 210, le vent tourne et les Romains menés par Fabius Maximus le Cunctator reprennent l'avantage. En 204, conduits par Scipion l'Africain, ils attaquent Carthage. Hannibal est rappelé d'urgence d'Italie pour affronter les Romains à Zama. Il est enfin vaincu. La paix est signée. 55 ans plus tard, les Romains trouvent un prétexte pour achever Carthage et détruire entièrement la ville. Ce sera le petit-fils de l'Africain, Scipion Emilien, qui s'en chargera. Ainsi disparaît la plus grande menace qu'aura connue la République romaine. Quelle est cette cité adoratrice du dieu Baal dévoreur d'enfants et ennemie jurée de Rome ? Qui est cet Hannibal rusé, courageux et pugnace, fin connaisseur des institutions romaines et qui fit trembler Rome ? Polybe, Tite-Live et Appien nous racontent.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 590  pages
  • Dimensions :  4.4cmx16.6cmx23.4cm
  • Poids : 961.6g
  • Editeur :   Belles Lettres Paru le
  • ISBN :  2251443282
  • EAN13 :  9782251443287
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Malye

La véritable histoire des héros spartiates

Sparte, la cité orgueilleuse et guerrière, fascine les hommes depuis l'Antiquité. Plus que pour les autres cités grecques, le culte des héros fit partie des fondements de sa société. Son histoire est donc étroitement liée aux récits glorieux de ceux qui donnèrent souvent leur vie pour ...

La véritable histoire d'Alexandre le Grand

Alexandre le Grand (356-323), roi de Macédoine, devient en treize ans le plus grand conquérant de l'Antiquité et se constitue un immense empire. Des montagnes macédoniennes jusqu'aux rives du fleuve Indus, au pied de l'Himalaya, il unit l'Occident à l'Orient en un espace immense qui [....]...

Les Manuscronautes, Tome 4 : Achille et le manuscrit maudit

Pour les vacances de cette année, direction les plages ensoleillées de la Troade. Pas pour bronzer mais pour assister à la célèbre guerre de Troie grâce au manuscrit de l'Iliade, le fabuleux poème d'Homère. Nicolas, Marie et leur grand-père rencontreront le super-héros Achille en chair et ...

Les Manuscronautes, Tome 5 : Hector et la traqueuse de vampires

Sujet : Dans ce cinquième volume d'une collection tournée vers l'histoire ancienne, nous retrouvons Nicolas et Marie, nos jeunes manuscronautes (voyageurs dans le temps grâce à un manuscrit magique), aux côtés de leur grand-père, en pleine guerre de Troie. Simultanément, il leur faut combatt...

Voir tous les livres de Jean Malye

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Delenda est Carthago ! Il faut détruire Carthage ! " s'évertuait à clamer Caton l'Ancien en plein Sénat romain. En 218, Hannibal, 60 000 hommes et 40 éléphants remontent l'Espagne, passent les Pyrénées, entrent en Gaule et traversent les Alpes pour envahir l'Italie. Fin stratège, le Carthaginois bat les Romains à Trasimène et surtout à Cannes, où 70 000 légionnaires, dont un consul de l'année et ceux de l'année précédente, trouvent la mort. C'est la plus grande défaite de l'histoire romaine. Les cités d'Italie centrale et méridionale et la Sicile s'allient aux Carthaginois. La République est en danger. A partir de l'année 210, le vent tourne et les Romains menés par Fabius Maximus le Cunctator reprennent l'avantage. En 204, conduits par Scipion l'Africain, ils attaquent Carthage. Hannibal est rappelé d'urgence d'Italie pour affronter les Romains à Zama. Il est enfin vaincu. La paix est signée. 55 ans plus tard, les Romains trouvent un prétexte pour achever Carthage et détruire entièrement la ville. Ce sera le petit-fils de l'Africain, Scipion Emilien, qui s'en chargera. Ainsi disparaît la plus grande menace qu'aura connue la République romaine. Quelle est cette cité adoratrice du dieu Baal dévoreur d'enfants et ennemie jurée de Rome ? Qui est cet Hannibal rusé, courageux et pugnace, fin connaisseur des institutions romaines et qui fit trembler Rome ? Polybe, Tite-Live et Appien nous racontent.