share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un asile de flou nommé Belgique : Portrait à l'aigre-doux d'un pays en décomposition

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un asile de flou nommé Belgique : Portrait à l'aigre-doux d'un pays en décomposition

Un asile de flou nommé Belgique : Portrait à l'aigre-doux d'un pays en décomposition

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Un asile de flou nommé Belgique : Portrait à l'aigre-doux d'un pays en décomposition"

    Scènes de ménage dans un vieux couple ou dernier avatar des démons nationalistes qui ont ensanglanté maintes fois l'Europe ? L'incompréhension monte entre Flamands et Wallons, et la Belgique semble s'éloigner inexorablement de la vieille tradition du compromis qui faisait son charme. Mais à trop manier le compromis, justement, ne bascule-t-on pas un jour dans les compromissions, les petits arrangements et le flou qui voilent pudiquement les indélicatesses, les paresses, les démissions, les ambitions sordides ? De l'aventure coloniale de Léopold Il à la faillite de Fortis et Dexia en 2008, le pays a de quoi douter de lui-même. Pour Philippe Dutilleul le mal est profond, et il ne suffit pas de cultiver la nostalgie de " la Belgique de papa " pour se consoler. Au terme d'une enquête qui met les points sur les i - à droite comme à gauche, en Wallonie comme en Flandre - et appuie là où ça fait mal, cet observateur au regard acéré se demande comment sauver ce pays à la fois insupportable et indispensable, révoltant et délicieux. Un livre d'amour et de colère qui raconte la Belgique comme nul autre.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 380  pages
    • Dimensions :  2.8cmx13.6cmx20.2cm
    • Poids : 358.3g
    • Editeur :   Buchet Chastel Paru le
    • Collection : Essais et documents
    • ISBN :  2283023505
    • EAN13 :  9782283023501
    • Classe Dewey :  943
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Scènes de ménage dans un vieux couple ou dernier avatar des démons nationalistes qui ont ensanglanté maintes fois l'Europe ? L'incompréhension monte entre Flamands et Wallons, et la Belgique semble s'éloigner inexorablement de la vieille tradition du compromis qui faisait son charme. Mais à trop manier le compromis, justement, ne bascule-t-on pas un jour dans les compromissions, les petits arrangements et le flou qui voilent pudiquement les indélicatesses, les paresses, les démissions, les ambitions sordides ? De l'aventure coloniale de Léopold Il à la faillite de Fortis et Dexia en 2008, le pays a de quoi douter de lui-même. Pour Philippe Dutilleul le mal est profond, et il ne suffit pas de cultiver la nostalgie de " la Belgique de papa " pour se consoler. Au terme d'une enquête qui met les points sur les i - à droite comme à gauche, en Wallonie comme en Flandre - et appuie là où ça fait mal, cet observateur au regard acéré se demande comment sauver ce pays à la fois insupportable et indispensable, révoltant et délicieux. Un livre d'amour et de colère qui raconte la Belgique comme nul autre.