share_book
Envoyer cet article par e-mail

La censure de l'imprimé : Belgique, France, Québec et Suisse romande XIXe et XXe siècles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La censure de l'imprimé : Belgique, France, Québec et Suisse romande XIXe et XXe siècles

La censure de l'imprimé : Belgique, France, Québec et Suisse romande XIXe et XXe siècles

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La censure de l'imprimé : Belgique, France, Québec et Suisse romande XIXe et XXe siècles"

Dans une perspective volontairement comparatiste, ce volume consacré à la censure de l'imprimé en Belgique, en France, au Québec et en Suisse romande aux XIXe et XXe siècles donne à lire des textes de chercheurs d'horizons différents : historiens, littéraires, philosophes, sociologues, politologues ou encore médiologues confrontent ici leurs points de vue sur toutes les formes de censure. En cette époque où les performances techniques de l'Internet semblent vouloir procurer à l'homme une liberté illimitée de communiquer avec qui bon lui semble et de débattre ou de polémiquer avec la planète. entière, la censure ne s'est cependant pas volatilisée comme par enchantement. Sa capacité de nuisance est toujours présente, quel que soit son domaine de prédilection ou d'élection et seule la vigilance critique du citoyen peut permettre de proposer des solutions ou de trouver des parades provisoires. Si ce volume y contribue, grâce à l'analyse rigoureuse des mécanismes qui renforcent son pouvoir, il aura alors été profitable de consacrer quelques heures à sa lecture.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 464  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Nota Bene Paru le
  • Collection : Sciences Humaines
  • ISBN :  2895182051
  • EAN13 :  9782895182054
  • Langue : Français

D'autres livres de  François Vallotton

Culture de masse et culture médiatique en Europe et dans les Amériques, 1860-1940

Observé d'abord dans le contexte de la montée des totalitarismes, le phénomène de la culture de masse a été lié par la suite aux critiques de la société de consommation et à l'avènement de nouveaux médias, la télévision d'abord, Internet ensuite. Aujourd'hui, la massification et la ...

Voir tous les livres de  François Vallotton

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans une perspective volontairement comparatiste, ce volume consacré à la censure de l'imprimé en Belgique, en France, au Québec et en Suisse romande aux XIXe et XXe siècles donne à lire des textes de chercheurs d'horizons différents : historiens, littéraires, philosophes, sociologues, politologues ou encore médiologues confrontent ici leurs points de vue sur toutes les formes de censure. En cette époque où les performances techniques de l'Internet semblent vouloir procurer à l'homme une liberté illimitée de communiquer avec qui bon lui semble et de débattre ou de polémiquer avec la planète. entière, la censure ne s'est cependant pas volatilisée comme par enchantement. Sa capacité de nuisance est toujours présente, quel que soit son domaine de prédilection ou d'élection et seule la vigilance critique du citoyen peut permettre de proposer des solutions ou de trouver des parades provisoires. Si ce volume y contribue, grâce à l'analyse rigoureuse des mécanismes qui renforcent son pouvoir, il aura alors été profitable de consacrer quelques heures à sa lecture.