share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Ordre des mets

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Ordre des mets

L'Ordre des mets

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "L'Ordre des mets"

    Jean-Louis Flandrin s'est éteint en août dernier alors qu'il se consacrait tout entier à ce qu'il savait être son dernier livre. Avec lui disparaît l'un de nos historiens les plus créatifs. Après avoir ouvert de nouveaux champs à l'enquête historique, comme la famille ou la sexualité, qui ont totalement renouvelé jusqu'à la manière d'écrire l'histoire, il avait entrepris de constituer une « gastronomie historique » dont ce livre devait être le monument. Il y montre comment, à partir de principes diététiques toujours et partout les mêmes, la gastronomie a changé au gré des cultures et au fil du temps. L'ordre de présentation des mets, qui exprime tout l'art de bien manger, n'est ni naturel ni universel, il s'est modifié avec le savoir médical et les représentations sociales. Ainsi, comment la France, qui donnait le ton à l'âge classique, s'est-elle laissée conquérir par le service à la russe en même temps qu'elle changeait de régime politique et social ? Ce livre devait consacrer Jean-Louis Flandrin comme le maître de l'anthropologie historique.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 278  pages
    • Dimensions :  1.8cmx15.5cmx24.0cm
    • Poids : 458.1g
    • Editeur :   Odile Jacob Paru le
    • Collection : SCIENCE HUM
    • ISBN :  2738110525
    • EAN13 :  9782738110527
    • Classe Dewey :  394.120944
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean-Louis Flandrin

    Histoire de l'alimentation

    On dit que les pâtes alimentaires sont nées en Chine ; que Marco Polo les a rapportées d'un voyage épique à Venise, avant qu'elles ne se répandent en Italie et dans le reste du monde... On dit encore que le melon a été introduit en France par Charles VIII revenant de Naples en 1495 ; [...

    L'Eglise et la contraception

    Dès les débuts du christianisme, l'Eglise établit le sacrement du mariage sur la procréation et fixe pour des siècles sa doctrine sur le plaisir, la régulation des naissances et la contraception. Ce point de vue sera confirmé par saint Augustin, le grand docteur de l'Occident, et ne sera pas ...

    Voir tous les livres de Jean-Louis Flandrin

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Jean-Louis Flandrin s'est éteint en août dernier alors qu'il se consacrait tout entier à ce qu'il savait être son dernier livre. Avec lui disparaît l'un de nos historiens les plus créatifs. Après avoir ouvert de nouveaux champs à l'enquête historique, comme la famille ou la sexualité, qui ont totalement renouvelé jusqu'à la manière d'écrire l'histoire, il avait entrepris de constituer une « gastronomie historique » dont ce livre devait être le monument. Il y montre comment, à partir de principes diététiques toujours et partout les mêmes, la gastronomie a changé au gré des cultures et au fil du temps. L'ordre de présentation des mets, qui exprime tout l'art de bien manger, n'est ni naturel ni universel, il s'est modifié avec le savoir médical et les représentations sociales. Ainsi, comment la France, qui donnait le ton à l'âge classique, s'est-elle laissée conquérir par le service à la russe en même temps qu'elle changeait de régime politique et social ? Ce livre devait consacrer Jean-Louis Flandrin comme le maître de l'anthropologie historique.