share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mes aveux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mes aveux

Mes aveux

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mes aveux"

    Wolinski avoue tout ! Dans ce recueil de pensées décapantes, il confesse ses faiblesses, ses vertus, ses obsessions, ses angoisses, ses plaisirs, et montre une grande lucidité ! "le me trouve moche et con. Heureusement personne ne semble s'en apercevoir". Son regard acéré porte évidemment plus loin que son nombril. Ses ronchonnements s'adressent également, avec une lucidité fraternelle, à ses contemporains et à leurs moeurs. Les hommes, les femmes - " J'aimerais être une femme et aimer un homme comme moi." , les Français, les étrangers, les riches, les pauvres, les jeunes et les moins jeunes "La jeunesse est interminable". Dessinateur humoriste, et moraliste, Wolinski a une façon incomparable de nous faire rire, en passant au scalpel la nature humaine. • L'immortalité engendre la paresse parce qu'un immortel remet toujours au lendemain ce qu'un mortel aurait Ait le jour même. • Après 50 ans, les premières fois deviennent rares. • La preuve que les privilégiés sont plus menacés que les déshérités, c'est qu'il n'y a aucun organisme qui se consacre à leur défense.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 179  pages
    • Dimensions :  1.8cmx13.4cmx19.8cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Le Cherche Midi éditeur Paru le
    • Collection : Pensees
    • ISBN :  2862747238
    • EAN13 :  9782862747231
    • Langue : Français

    D'autres livres de Georges Wolinski

    Les romans photos du professeur Choron

    Hara Kiri, journal mythique des années 60/70, s'était fixé une ligne de conduite dont il ne se départira jamais : rire de tout. Et parmi les rubriques emblématiques qui s'installèrent très tôt, le roman-photo connut rapidement un beau succès jusqu'à devenir un rendez-vous incontournable.Pa...

    Journal d'un jeune homme qui ne pensait qu'à ça

    Georges Wolinski ne pense qu'à ça. Les innombrables lecteurs de ses albums bandes dessinées le savent. Ce livre, qui n'est autre que le journal intime, illustré de nombreux dessins, qu'il tenait lorsqu'il était lycéen, prouve qu'il n'a jamais pensé qu'à ça. Quand on ne pense qu'à ça, c'es...

    Le pire a de l'avenir

    L humour, corrosif et libertin, de Wolinski passe au scalpel nos petites destinées humaines. Son crayon, souvent cruel mais toujours inspiré, a fait grincer des dents et pleurer de rire plusieurs générations. Cette anthologie nous replonge dans l univers caustique de Wolinski, à travers de nomb...

    Voir tous les livres de Georges Wolinski

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Wolinski avoue tout ! Dans ce recueil de pensées décapantes, il confesse ses faiblesses, ses vertus, ses obsessions, ses angoisses, ses plaisirs, et montre une grande lucidité ! "le me trouve moche et con. Heureusement personne ne semble s'en apercevoir". Son regard acéré porte évidemment plus loin que son nombril. Ses ronchonnements s'adressent également, avec une lucidité fraternelle, à ses contemporains et à leurs moeurs. Les hommes, les femmes - " J'aimerais être une femme et aimer un homme comme moi." , les Français, les étrangers, les riches, les pauvres, les jeunes et les moins jeunes "La jeunesse est interminable". Dessinateur humoriste, et moraliste, Wolinski a une façon incomparable de nous faire rire, en passant au scalpel la nature humaine. • L'immortalité engendre la paresse parce qu'un immortel remet toujours au lendemain ce qu'un mortel aurait Ait le jour même. • Après 50 ans, les premières fois deviennent rares. • La preuve que les privilégiés sont plus menacés que les déshérités, c'est qu'il n'y a aucun organisme qui se consacre à leur défense.